Retour à la rubrique "Monochrome Cécité"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Monochrome Cécité" : Le torball, bref résumé

1. Qu'est-ce que le torball?

A l'origine, le Torball est un sport pouvant être pratiqué à très haut niveau par des personnes souffrantes d'un handicap visuel quelconque. Bien entendu, ceci n'interdit, en aucun cas, à une personne voyante d'en jouer. Afin de placer tous les participants sur un même pied d'égalité (ceux-ci ayant tous, très rarement en effet, le même degré de cécité), l'on bande les yeux des joueurs au moyen d'un masque de ski parfaitement rembourré par un épais morceau de mousse.

2. Dimension et disposition du terrain :

Comme le veux la règle dans presque tous les domaines du ballon rond, un goal d'un mètre cinquante de hauteur trône fièrement de part et d'autre de la surface de jeu qui s'étend sur sept mètres de largeur et seize mètres de longueur. Au centre, sur toute la largeur du terrain et à deux mètres de distance entre chacun d'eux, l'on vient placer six petits piquets de quarante centimètres de hauteur sur lesquels sont placés trois élastiques munis de sonnettes. 

3. Situation :

De part et d'autre du jeu, deux groupes composés de trois joueurs chacun. Seuls les deux "Gardiens de buts" se distinguent par rapport à leurs compagnons respectifs de gauche et de droite puisqu'ils sont en léger retrait vers l'arrière, se rapprochant ainsi un peu plus des Goals. Arbitré en compétition comme en matchs amicaux, le torball se pratique avec un ballon sonore. Il est communément assimilé au football; la seule différence réside dans le fait qu'il se joue avec les mains et donc, vous l'aurez compris, trois contre trois. 

4. Le but du jeu :

N'est autre que de faire circuler la balle d'un bout à l'autre du terrain sans qu'elle ne touche les dits élastiques dans l'intention, bon sang, mais c'est bien sûr, de l'envoyer dans le goal adverse...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés