Retour à la rubrique "Monochrome Cécité"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Monochrome Cécité" : Informatique & cécité (Généralités)

A l'heure actuelle, les progrès informatiques et électroniques sont considérables, et il en est de même en ce qui concerne les matériels spécialisés dans les domaines précités.

Au tout début, les personnes aveugles pouvaient avoir un accès à MS-DOS, via un synthétiseur de voix; et petit à petit, l'oiseau ayant fait son nid, ces synthèses vocales se sont grandement améliorées et ont été dotées de nombreuses fonctions telles que :

Synthèse Vocale Apollo

Ensemble Synthèse Vocale Apollo Et Clavier Numérique

Clavier Numérique Apollo

  • Ajout de langues supplémentaires (néerlandais, anglais, allemand);
  • Modification, à volonté, du débit d'élocution et de la tonalité de la voix;
  • Prononciation de la ponctuation et de l'incrémement majuscule.

Grands progrès aussi, encore aujourd'hui, en ce qui concerne la qualité de la voix du synthétiseur de paroles proprement dit, bien que cette dernière ne soit, hélas, et c'est bien dommage d'ailleurs, pas à la hauteur d'égaler celle si douce et si envoûtante, Mesdemoiselles, Mesdames, de votre fiancé et/ou époux, et comme cela serait beaucoup trop beau pour être vrai, il en est de même pour nous Messieurs! - Quoi que si les développements continuent sur la même lancée que ce qui a déjà été entrepris, l'on pourrait peut-être bien y arriver un jour...

Les premières barrettes brailles font ensuite leur apparition sur le marché. Celles-ci ont permises à l'utilisateur d'avoir, non plus un accès vocal, mais braille de tout ce qui était tapé au clavier ou apparaissait à l'écran. Une barrette peut être branchée sur un Pc - même de très faible puissance, puisque déjà un 80286 suffit à la piloter - au moyen d'un port série ou parallèle sur un système équipé, au minimum, de Microsoft MS-DOS ou, comme dans la plupart des cas aujourd'hui, tourner très facilement sous Windows à condition d'avoir l'interface appropriée, c'est-à-dire Jaws, dont il sera question un peu plus loin.

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB seule, à moitié ouverte (capot avant fermé)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB seule, à moitié ouverte (capot avant ouvert)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB seule, complètement ouverte (capot avant fermé)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB seule, complètement ouverte (capot avant ouvert)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB avec clavier (capot avant fermé)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB avec clavier (capot avant ouvert)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB Avec Pc Portable fermé (capot avant fermé)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB Avec Pc Portable Ouvert (capot avant fermé)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB Avec Pc Portable Fermé (capot avant ouvert)

Barrette Freedom Scientific Focus 40 USB Avec Pc Portable Ouvert (capot avant ouvert)

Grâce aux curseurs routines du terminal Braille, l'utilisateur peut se placer sur le caractère de son choix par une simple impulsion du bout du doigt sur la touche correspondante. Il en existe plusieurs modèles: 18, 20, 40, 65 et 80 cellules (caractères brailles). Elles peuvent, en outre, disposer de fonctions spécifiques telles que :

Barrette Telesensory ScreenPowerBraille 40 S

  • Le nettoyage automatique de la plage braille,
  • Le défilement éléctronique du texte et l'ajustement de la vitesse d'apparition de celui-ci,
  • La personnalisation des codes brailles et de leurs tables de caractères;
  • Et bien d'autres choses encore.

Sous DOS, il n'était cependant pas possible de combiner barrette braille et synthétiseur de voix. C'est pourquoi, quelques temps plus tard, la société Enter-Joyce commercialise la première version de son fameux logiciel Jaws (Job Access With Speech - repris aujourd'hui par Freedom Scientific GmBh): Interface à la fois braille et vocale qui permettait, à l'époque, d'accéder à Windows 3.x dans les limites de ses possibilités. Au fil des années, les versions de Jaws ne cesseront de s'améliorer.

Elles offrent désormais ainsi aux utilisateurs aveugles la possibilité de travailler sous Windows 95, 98, Nt, Milenium, 2000, XP et Vista (dans sa version 8.0 anglais) de recourir, bien sûr, à des "standards de Windows" tels que le Bloc-notes, la calculatrice, le Carnet d'adresses, Imaging, Paint, WordPad, Outlook / Outlook Express, Internet Explorer, Word, Excel, Access, l'Explorateur Windows, les commandes MS-DOS, le Magnétophone, le contrôle du volume, le lecteur Cd, Windows Media Player, l'accès réseau à distance, l'assistant de configuration RNIS, l'Assistant connexion Internet, l'assistant publication de sites web, le numéroteur téléphonique, la connexion directe par câble, l'assistant de maintenance, le convertisseur de lecteur (FAT32 / NTFS), le défragmenteur de disque, informations système, Scandisk, le nettoyage de disque ou encore les tâches planifiées.

Avec Jaws, l'accès est aussi possible à tout une panoplie d'utilitaires et de programmes aussi différents les uns que les autres : dictionnaire / encyclopédie, gravure, partage de fichiers, programmes multimédia, didacticiels, logiciels de reconnaissance de texte (OCR), etc, comme par exemple : Adobe Acrobat / Acrobat Reader, Scansoft Omnipage Pro 15.0, CloneCd, WinOnCd, CdR-Win, Nero Burning Rom, AnyDvd, CloneDvd, Dvd Decrypter, Infobel, Encarta, Abbyy FineReader, PowerDvd, Easy Cd-Da Extractor, GetRight, GrooveMechanic, Windows Messenger, MusicMatch JukeBox, Norton AntiVirus, Norton Ghost, Norton Utilities, Norton Internet Security, McAfee Virus Scan, WinAmp, WinRar, WinZip, WinAce, WinArj, WinMX, PowerArchiver, Split, Steinberg Cubasis VST, Cool Edit Pro, Sound Forge, et je vais m'arrêter là, sinon je sens que je vais la faire trop longue...                      

On peut également aller paramétrer soi-même et/ou selon les souhaits de la personne déficiente visuelle, toute une série d'options spécifiques à Jaws dont voici quelques exemples:

  • La façon dont la synthèse doit dire certaines expressions (à l'aide du dictionnaire - personnalisé ou par défaut - d'éloquence propre à l'application),
  • Le type de curseur (Pc ou Jaws) avec lequel la personne souhaite et a le plus de facilité à travailler,
  • La personnalisation des codes brailles et de leur tables de visualisation,
  • Le débit d'élocution, la voix, le volume, l'écho-clavier, la verbosité, la tonalité, l'incrément-majuscule, la langue (Anglais, américain, Espagnol, Français, Italien, Et ou encore la prononciation de la ponctuation du synthétiseur.

Le Curseur Jaws s'identifie à la souris; néanmoins, il est à noter que l'utilisation de cette dernière peut poser quelques problèmes avec Jaws, en ce sens où l'utilisateur ne pourra, par exemple, pas se rendre compte de la position du pointeur par rapport à sa situation exacte sur l'écran. Elle serait même fortement déconseiller... -- Mais tout ceci n'est, bien entendu, qu'une très brève description des rudiments de Jaws!

Veuillez recourir à l'animation Flash ci-dessous pour visualiser une démonstration vidéo de JAWS version 3.2

Entre temps, l'on notera pour terminer, l'apparition des imprimantes (plus communément appelées "Embosseuses") braille, telle que la très connue Index Basic...

Embosseuse Index Basic en cours d'impression, de couleur bordeau (vue de face)

Embosseuse Index Basic en cours d'impression, de couleur bordeau (vue sur le panneau de commandes)

Veuillez recourir à l'animation Flash ci-dessous pour visualiser la démonstration vidéo d'une imprimante braille!

/p>

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés