Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Les perles du courrier volume 5

201) - ... "Je me suis tassé sur le bord du chemin, j'ai regardé ma belle-mère, puis nous avons pris le champ.".

202) - ... "Le piéton ne savait plus par où passer, alors je suis passé dessus...".

203) - ... "Je n'ai pas pu freiner à temps et ma voiture a embouti l'autre véhicule. Le conducteur et le passager sont partis immédiatement en vacances avec blessures.".

204) - ... "J'ai vu que de la fumée sortait du capot. J'ai réalisé que la voiture prenait feu, alors j'ai pris mon chien et je l'ai étouffé avec une couverture.".

205) - ... "Dites-moi à quel âge les enfants changent de prix.".

206) - ... "J'ai dépensé beaucoup pour elle: des lunettes qu'elle sera obligée de porter toute sa vie parce qu'elle a un défaut d'image.".

207) - ... "Si vous n'augmentez pas mes prestations, je vais être obligé de recommencer à travailler...".

208) - ... "J'ai commencé à ralentir, mais le trafic était plus immobile que je ne le pensais.".

209) - ... "Ma mère est bien malade. Elle a mal aux jambes et ne peut descendre l'escalier pour les changer...".

210) - ... "Je vous avise qu'étant travailleur de nuit, je vis au jour le jour.".

211) - ... "Je ne suis pas bien forte mais j'ai une santé de fer.".

212) - ... "Je prends un moment de silence pour vous envoyer un mot.".

213) - ... "Louis a décédé le 2 mars et énuméré le 4 du même mois. (sic!).".

214) - ... "On l'a trouvé mort dans un état grave.".

215) - ... "Il est mort le 7 mai et enterré le 10 par accident.".

216) - ... "Je dois vous dire que les gendarmes m'ont posé des questions indiscrètes, du genre : D'où veniez-vous? Où alliez-vous? Avez-vous bu quelques verres? Avez-vous regardé à droite et à gauche avant de franchir le carrefour? Votre passagère est-elle un membre de votre famille? etc. Vous avouerez que c'est beaucoup de curiosité pour de la tôle froissée et que je n'ai pas à soulever le voile de ma vie intime sous prétexte que j'ai bousillé un pare-choc.".

217) - ... "En vous remerciant par avance, je reste dans la tente (sic) de votre chèque de règlement.".

218) - ... "Je viens, par la présente, vous déclarer un accident qui, pour être banal, n'en est pas moins inhabituel...".

219) - ... "L'incendie a pris dans la cuisine, mais, lorsque les pompiers sont arrivés, le feu était déjà circoncis (sic).".

220) - ... "J'ai pris contact avec votre répondeur et celui-ci m'a aimablement conseillé de vous écrire.".

221) - ... "Mon assurance incendie couvre mon mobilier pour une somme illimitée, mais je m'aperçois que lacotisation est également sans limite...".

222) - ... "En décembre 92, j'avais cassé mon pare-brise et vous aviez gelé mon bonus; je viens d'avoir un autre accident à la fin d'août : est-ce que le gel marche aussi pendant l'été?".

223) - ... "En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier...".

224) - ... "Mon mari s'est toujours bercé au même endroit et il a perforé le tapis.".

225) - ... "A la suite d'une querelle, une de mes femmes de chambre s'est fait arracher un sein (elle avait omis de nous dire qu'elle portait une prothèse).".

226) - ... "J'ai un bris de pare-brise, mais je connais le coupable : le garagiste l'a fracturé lorsqu'il a enlevé toutes les vitres de mon auto pour la repeindre.".

227) - ... "Mon fils va prendre des cours pour piloter un petit avion. Je voudrais savoir si les assurances que j'ai chez vous le garantissent contre le vol?".

228) - ... "J'ai bien compris que je devais vous déclarer le sinistre dans les cinq jours, mais était-ce cinq jours avant ou cinq jours après?".

229) - ... "Revenant de l'enterrement de ma pauvre femme, je roulais allègrement...".

230) - ... "Il y a déjà un mois que j'ai embouti trois voitures à l'arrêt et je n'ai encore rien touché. Est-cenormal?".

231) - ... "Monsieur le Directeur, dans ma déclaration d'accident que je vous ai adressée, j'ai oublié de vous dire qu'il y avait un mort.".

232) - ... "En regagnant mon domicile, je me suis trompée de maison et je suis entrée dans un arbre qui ne m'appartenait pas.".

233) - ... "Étant donné que je n'ai subi aucun dommage, ils vont encore en profiter pour ne rien me payer.".

234) - ... "J'ai immédiatement porté plainte pour le vol de ma voiture au commissariat de Nice où j'ai passé leweek-end.".

235) - ... "Ma voiture a été heurtée, alors qu'elle était en stationnement, par un automobiliste qui effectuait unemarche arrière. En rédigeant le constat amiable, j'ai commis une erreur : j'ai signalé que j'étais à l'arrêt et non en stationnement. Puis-je faire marche arrière?".

236) - ... "Vous voudrez bien me confirmer que le bénéficiaire d'une assurance-vie ne touche rien s'il a lui-même porté atteinte aux jours de l'assuré...".

237) - ... "En effet, bien qu'il ne soit pas assuré, ce monsieur a les moyens : on dit qu'il est propriétaire d'unefabrique de chaussures qui marche bien...".

238) - ... "J'avoue que mon fils est responsable de cet accident, mais il faut aussi noter que cette personne s'est conduite de façon fort cavalière : elle est même montée sur ses grands chevaux pour me faire la morale.".

239) - ... "Après l'accident, l'autre automobiliste n'arrêtait pas de répéter : "Je suis prioritaire, je suis prioritaire..."; Entre nous, il n'y a pas de quoi en tirer vanité. Pour être prioritaire, il suffit de venir par la droite. C'est à laportée du premier imbécile venu.".

240) - ... "C'était jour de verglas. Je circulais très lentement dans ma voiture, quand le piéton m'a doublé à toute vitesse, par la droite et sur les fesses.".

241) - ... "J'ai fait le calcul des frais que j'ai déboursés à la suite de cet accident, pour que vous me prépariez un chèque. Le compte est à votre disposition, avec les factures...".

242) - ... "Si je comprends bien, vous indemnisez mon adversaire avec l'argent de ma prime. C'est trop facile d'habiller Paul quand on déshabille Pierre.".

243) - ... "Mon fils ne peut être civilement responsable de cet accident puisqu'il est militaire.".

244) - ... "Vous me demandez de vous donner mon accord sur les termes de votre lettre; or, cette lettre je nel'ai jamais reçue. Comment voulez-vous que je vous donne mon accord sur le contenu d'une lettre que je n'ai jamais reçue? Je ne suis pas contre, mais je ne suis pas pour non plus. Comprenez-moi : quand on cause, il faut savoir de quoi onparle...".

245) - ... "Ne pensez-vous pas qu'il y a un peu d'abus? Mon accident n'est toujours pas réglé, alors qu'il est survenu le 30 février dernier...".

246) - ... "En se relevant, le cycliste n'a formulé aucune déclaration intéressante au sujet de la collision. Il secontentait de répéter "Aïe, aïe, aïe!" sur tous les tons.".

247) - ... "Le témoin est venu témoigner comme quoi il n'avait rien vu et rien entendu.".

248) - ... "Monsieur X m'a blessé au pied en me donnant un coup de main pour scier du bois.".

249) - ... "J'ai bien reçu, successivement, votre lettre sur papier blanc, votre recommandé jaune, votre billet vert, mais maintenant j'aimerais bien savoir où nous en sommes exactement.".

250) - ... "Je vous demande de bien vouloir apporter une petite modification aux conditions particulières de mon assurance habitation. En effet, je suis bien le père des enfants de la dame qui vit avec moi, mais je ne suis pas encore son mari.".

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés