Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Le ch'ti n'est po mort!

1. Les perles des gynécos du Nord Pas-De-Calais :

1) - ******* Petit dialogue entre un gynéco et sa patiente ******* :
 - "Quel est l'âge du papa?".
 - "Ben, j'sais déjà pas sin nom, alors eu s'n'age..?".

2) - ******* Petit dialogue entre un gynéco et sa patiente ******* :
 - "Votre enfant, vous l'avez allaité?".
 - "Nan. J'l'ai eu l'hiver.".

3) - ******* Petit dialogue entre un médecin et sa patiente ******* :
 - "J'ai été opérée d'eune hernie.".
 - "De quel côté?".
 - " Du côté d'Lens.".

4) - ******* Lors de la déclaration de naissance à la mairie, sans doute! ******* :
 - "Vous allez reconnaître l'enfant, Monsieur?".
 - "Ben... J'in sais rin... J'l'ai jamais vu.".

5) - ******* Petit dialogue entre un médecin de famille et sa patiente ******* :
 - "Vous êtes réglée comment?".
 - " Toudis par chèque, docteur.".

6) - ******* Petit dialogue entre un médecin de famille et sa patiente ******* :
 - "Euch su enceinte.".
 - "De combien?".
 - "Ben... seulemin d'min mari.".

7) Une patiente de vingt-six ans vient d'avoir son sixième enfant. Le médecin lui demande si elle utilise un moyen de contraception :
 - "J'aime pas preinde des cachets... In fait l' coyote impromptu, cha  marche bien!".

8) - ******* Petit dialogue, tout simplement ******* :
 - "Madame, qu'est-ce qui vous amène?".
 - "Ben ... Ch'bus!!!".

9) - ******* Encore et toujours ******* :
 - "Vous avez une contraception?".
 - " Ben... J'mets parfois deux maronnes...".

10) - ******* On continue sur la lancée ******* :
  - "Nom du père?".
  - "Nanar.".
  - "Nanar comment?".
  - "?????...??????????????".
  - "Bon, votre adresse?".
  - "C'est facile, vous sortez su' le rond point, vous prenez l'rue in face,  ch'est à droite, l' maison du coin avec le gros quien. C'est juste à côté qu'y a Nanar.".

11) L'interne de garde aux urgences décroche le téléphone. Au bout du fil, un mari affolé :
  - "Docteur, elle a mal, elle a des contractions horrippes, elle vient d'perdre les eaux, elle a mal, très mal et...".
  - "Calmez-vous Monsieur, vous...".
  - "Oui, mais elle a vraiment très mal, qu'o ché que j'dos faire?".
  - "Vous gardez votre calme et vous venez!".
  - "Oui, oui d'accord, d'accord....EUH... J'amène m'femme??????".

12) - ******* En consultation chez le gynéco ******* :
  - "Madame, je vous donne votre date de césarienne..... Voyons, le 4  septembre, çà vous va?".
  - "Oui... Euh.... Et ch'bébé... Je l'aurai le même jour?".

2. Un peu de cuisine ch'ti

Question :
Connaissez-vous la recette du poulet Tatin??? :
- Teu l'met din' l'four et pis tatin...".

3. Vous en voulez encore? Ne vous gênez pas! :

1) - Une histoire vraie arrivée à Saint Amand,dans le Nord (Oui, tout  est possible dins ch'Nord) racontée par une copine prof :
Une Élève répond au joli prénom de Merline...Par curiosité, lors d'une réunion, la prof demande à la mère :
- "Merline, le féminin de Merlin?".
- "Ben nan, Merline, comme Merline Monroe quoi!".

2) - Un copain médecin, nous en a raconté une du même type. : Lors d'une auscultation à l'hosto, il rencontre une mère et son fils "Clitis". Curieux aussi, il a demandé à la mère d'oû venait ce prénom... (Attention très fort...) :
- "Ben, Clitiss comme Clitiss Wood!!!".

3) - Le professeur, chef du service maternité, fait sa visite, examine une jeune accouchée et demande à la personne assise à côté de la patiente :
- Vous êtes la grand-mère du bébé?
- Euh... Non... Je suis le père de l'enfant!

4) - Carvin, petite ville du Pas de Calais... Un soir, au dîner, la petite demande à son père :
- "Papa, pourquoi qu'té toudi tout rouch?".
- "Ben te vô m'file, ché l'été, et hin mobylette, te prin des coups ed'solèle, et t'pio elle dvint toute rouch.".
La fillette opine du chef mais ne paraît pas totalement convaincue :
- "Mais pôpô, hin hiver aussi t'es tout rouch...".
- "Ben oui m'file, hin hiver y fais frô. Su'mobylette, le frô et ch'vitesse, cha t'fais èn'pio toute rouche avec...".
La mère, excédée, saisit la bouteille de cinq étoiles, et la tend à sa fille :
- "Tiens, passe el'mobylette à tin père!".

5) - Un mec, à la tronche amochée, rencontre un copain à lui... :
- "Qu'o qui t'arrive à tyzote, te n'a eune gueule toute abimée!?".
- "Ché m'femme qui m'a mis eun coup d'gigot congelé dans m'guiffe... Ch'étot hier, m'femme elle étot lô en minijupe, et elle s'pinche dans l'congélateur pour prinde quéq'cosse. Alors myzote ché pô c'qui mô pris, j'a nin pu résister et vlà ti pô que j'lé prise par derriere... Elle gueulot, elle gueulot comme une vaque, alors myzote j'continuô toudis eud plus belle. Et pis elle attrape eun gigot congelé et vlà ti pô que chteu folle dingue là, elle m'colle un coup sur m'guiffe avec.".
- "Du brun, elle aime pô l'sexe t'femme?".
- "Si mais pô à Auchan...".

6) - Le petit Cafougnette discute avec un copain dans la cour de l'école :
- "T'as d'mindé quoi, ti, à ch'père Noël?".
- "Mi, j'ai d'mindé un train électrique, et ti?".
- "Mi, j'ai d'mindé des tampax!". - "Quo qu'ché qu'cha?".
- "J'nin sais rin! Mais avec, te peux faire du vélo, du bidet, de l'gym et pis nager à l'piscine!".

7) - Cafougnette rencontre un camarade :
- "Chalut tyzote, alors, cha va Cafougnette?".
- "Bof! J'ai interré m'belle-mère eul'semaine passée!"
- "Ah bon! Quo qu'all' avot?".
- "Pas grand cosse! Chinq caïelles, ène tape, ène gard'robe et pis gramint eud'fouffes!".

8) - Madame Cafougnette vient d'avoir son permis. Elle s'engage à contre-sens sur l'autoroute et pense alors :
- Mais i sont maboules ed'rouler si vite! Et i n'savent pas rouler à droite, binde ed-niqu'doules!".
Finalement, elle se fait intercepter par la police :
- Ej'min doutos qu'j'allos vous vir ! I m'faijottent tertous des appels eud'phares!".

8) - Cafougnette rencontre encore un camarade :
- "Alors Cafougnette, t'as trouvé dl'ouvrache?".
- "Ouais, mais ché terripe! Faut s'léver à quatre heures! Faut déchinde à six chints mètes! Faut ouvrer al caleur! Faut supporter ch'porion qui est toudis sus tin dos! T'as vingt minutes pour minger! T'as pas l'drot ed't'arrêter! Et quand qu't'armontes, t'es tellmint mate que té t'laiches querre comme ène mouque jusqu'à c'que ch'revel i sonne à tros heures du matin!".
- "Mais ché terripe ed'l'ouvrache parel! Et té fais cha ed'pis quand?".
- "Ed'pis... D'main matin!".

Merci à Daniel (de Ch'nord bin sûr) de m'avoir forwarder ce p'tit mail sympa...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés