Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Le fameux mystère de la "Brouette Ivoirienne"

Jean, très amoureux, sortait depuis trois ans avec une très belle fille prénommée Alexandra. Jusqu'à présent, il n'avait jamais essayé d'avoir une relation sexuelle avec elle.

Très confus après cette révélation, Jean appela Johanne, (Une femme avec qui il faisait certaines escapades.).

Il alla à son appartement et lui demanda de faire la "Brouette ivoirienne.".

Johanne, effrayée, commença à crier en disant qu'elle était une femme respectable, et que jamais il ne lui passerait par la tête de faire une chose pareille, et lui ordonna de sortir immédiatement de chez elle, en lui disant de l'oublier pour toujours.

Encore plus confus, Jean décida d'aller dans un bordel. Il choisit une belle femme, alla dans une chambre avec elle et lui demanda si elle faisait de tout. Elle répondit qu'elle faisait n'importe quoi pour de l'argent.

Alors Jean lui demanda de faire "la brouette ivoirienne". Elle, pute de profession, répondit que malgré le fait qu'elle soit pute et vulgaire, c'était une femme très respectable, et elle commença à le frapper.

Entendant un tel chahut, le gérant ouvrit la porte d'un coup de pied et demanda :

- "Que se passe-t-il donc ici?".

Jean, plus confus que jamais, lui dit qu'il avait seulement demandé à la femme un peu de la "Brouette ivoirienne" avec lui.

En entendant ceci, le gérant s'enragea et le sortit à coup de pieds du bordel en criant qu'il n'ose plus jamais réapparaître dans le coin.

Toujours confus, Jean alla chercher Jean-Claude (Un gay), pour éclaircir ses doutes. Quand il le rencontra dans son salon de coiffure, ils se saluèrent très chaleureusement, et Jean-Claude lui dit qu'il était prêt à passer la nuit avec lui.

Jean l'emmena et lui proposa aussi de faire la "Brouette ivoirienne.".

Jean-Claude ne supporta pas d'entendre cela, commença à le taper à coup de séchoir à cheveux, et à lui dire qu'il n'était qu'un pervers, qu'il ne voulait plus le revoir de son vivant, et il le vira.

Jean était maintenant très nerveux et devenait fou.

Il alla chercher Alexandra (Sa fiancée), lui demanda de se marier tout de suite et surtout, de lui faire la "Brouette ivoirienne.".

Alexandra accepta et, très euphorique, lui promit qu'elle le rendrait très heureux, et qu'ils feraient la "Brouette ivoirienne" autant qu'il le souhaiterait. Ils se marièrent.... et partirent en lune de miel.

Jean, très inquiet, voulait interrompre le voyage pour faire cette fameuse "Brouette ivoirienne.".

Dans cette angoisse, il détourna son attention de la route, et il prit un arbre de plein fouet. Alexandra décéda.

Jean est encore en ce moment en train d'essayer de trouver ce qu'est la "Brouette ivoirienne".... Et moi aussi...

J'ai perdu mon temps à lire cette connerie de mail qu'on m'a envoyé, à le retranscrire sur ce site, et au final, on ne te dit pas ce qu'est ce sacré nom d'une pipe de "Brouette ivoirienne.".

Alors, comme je refuse de rester seul dans ce doute, mais surtout, comme je refuse encore bien plus d'être le seul à m'être fait avoir, j'ai publié cette page sur Monochrome Web. C'est normal, ça sert aussi à ça les amis... Maintenant, à toi d'emmerder quelqu'un d'autre, et d'envoyer le lien de cette page à qui tu voudras.

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés