Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Trois petites leçons et leurs morales

Leçon numéro une :

Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. Après une brève discussion pour savoir lequel des deux va aller répondre, la femme cède, s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant, et ouvre la porte d'entrée. C'est Bob, le voisin de palier. Avant qu'elle ait pu dire un mot, il lui lance :
- "Je te donne huit cent euros immédiatement, si tu laisses tomber la serviette qui te couvre.".
Un peu étonnée, elle attend quelques secondes, puis, desserre la serviette et se retrouve nue devant Bob. Il la regarde, puis, lui tend huit cent euros en billets de cinquante.
Un peu éberluée par cet épisode, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de faire en à peine dix secondes, elle remonte dans la salle de bain. Son Mari, encore sous la douche, demande :
- "C'était qui?".
- "Bob, le voisin de palier.".
- "Super, il t'a rendu les huit cent euros qu'il me doit?".

Morale de cette leçon :

Si vous partagez à temps avec vos partenaires des informations critiques, relatives au crédit et à la prise de risque, vous pourrez éviter une mauvaise publicité...

Leçon numéro deux :

Au volant de sa voiture, en route vers le couvent, un prêtre croise une nonne à pied. Il s'arrête, lui offre de la raccompagner au couvent. Elle accepte, monte dans le véhicule, et en croisant ses jambes, révèle une magnifique paire de jambes. Le prêtre ne peut s'empêcher de les regarder et perd un instant le contrôle de sa voiture. Après avoir retrouvé la maîtrise de son véhicule, il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne. Elle le regarde et lui lance :
- "Mon père, vous souvenez-vous du Psaume cent vingt-neuf?".
Penaud, le prêtre retire subitement sa main et se confond en excuses. Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui demande aussitôt :
- "Mon père, vous souvenez-vous du Psaume cent vingt-neuf?".
Et il rougit une fois de plus, retirant sa main, balbutiant :
- "Désolé, ma soeur, la chair est faible.".
Arrivée au couvent, la nonne descend de la voiture sans dire un mot, et lui jette un regard sans équivoque. Le prêtre se précipite sur la première bible qu'il trouve, à la recherche du Psaume cent vingt-neuf qui dit :
- "Allez de l'avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire.".

Morale de cette leçon :

Au travail, soyez toujours bien informé, ou vous risquez de passer à côté de belles occasions...

Leçon numéro trois :

Un représentant, une employée de bureau et un directeur du personnel sortent du boulot sur le coup des midi, et marchent vers un petit restaurant lorsqu'ils trouvent, sur un banc, une vieille lampe à huile. Ils la frottent et un génie s'en échappe :
- "D'habitude, j'accorde trois souhaits, mais comme vous êtes trois, vous n'aurez droit qu'à un seul souhait par personne.".
L'employée de bureau bouscule les deux autres en gesticulant :
- "A moi, à moi! Je veux être sur une plage immaculée des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun souci qui pourraient m'empêcher de profiter de la vie.".
Et pouf, l'employée de bureau disparaît aussitôt.
Le représentant s'avance à son tour :
- "A moi, à moi! Je veux siroter une pina colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves!".
Et pouf, le représentant disparaît.
- "C'est à toi...", dit le génie en regardant le directeur du personnel.
- "Je veux que ces deux-là soient de retour au bureau après le déjeuner...".

Morale de cette leçon :

Laissez toujours un supérieur hiérarchique s'exprimer en premier...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés