Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Les blagues en série volume 20

951) - Un aveugle entre par erreur dans un bar rempli de femmes. Il réussit à Se rendre au comptoir, s'y installe et commande une bière. Après un moment, il crie à la serveuse :
- "Hé, tu aimerais entendre une blague sur les blondes?".
D'un coup, le bar devient tout à fait silencieux. Puis, d'une grosse voix profonde, la femme assise près de l'aveugle s'adresse à lui et dit :
- "Petit Monsieur, avant que tu t'y mettes, laisse-moi t'apprendre quelque chose:
* La serveuse est blonde;
* La danseuse est blonde;
* Je mesure un mètre quatre-vingt, pèse quatre-vingt-cinq kilos, je suis ceinture noire de karaté et je suis blonde;
* La femme assise à côté de moi est blonde aussi, et c'est une pro de la lutte;
* La femme de l'autre côté du bar est une blonde championne de poids et haltères...
Maintenant, penses-y sérieusement, Petit Monsieur. Veux-tu toujours raconter ta blague???".
Alors, l'aveugle répond :
- "Ah non... Pas si je dois l'expliquer cinq fois!!!".

952) - Un homme raconte à son potte :
- ""Hé, y m'en est arrivé une bonne hier soir... En sortant du café (pour une fois, pas trop tard), je file chez moi... En arrivant, ma femme m'accueille, habillée seulement de sous-vêtements très sexy. Elle tenait deux petites cordes en velours... Là, elle m'a dit :
- "Attache-moi, et tu pourras faire tout ce que tu veux après...".
Donc, je l'ai attachée, et je suis retourné prendre une bière avec mes potes..."".

953) - Une très belle jeune femme se rend chez son médecin et lui dit :
- "Docteur, j'aimerais bien que vous fassiez quelque-chose pour que mon mari soit comme un taureau...".
- "Eh bien déshabillez-vous... On va commencer par les cornes!!!".

954) - Une secrétaire blonde à son patron :
- "Monsieur le Directeur, mon salaire n'est pas en rapport avec mes capacités!".
- "Je le sais bien, ma pauvre fille, mais nous ne pouvons tout de même pas vous laisser crever de faim...".

955) - Les quatre miracles de la femme :

  • 1. - Mouiller sans se laver!;
  • 2. - Saigner sans se blesser!;
  • 3. - Faire du lait sans manger d'herbes!
  • 4. - Casser les couilles sans les toucher!

956) - Un jour, un misogyne a écrit :
Dieu créa la femme et les mathématiques, puis dit :
- ""La Femme sera :

  • L'addition des plaisirs,
  • La multiplication des ennuis,
  • La division des copains,
  • Et la soustraction dans le porte-monnaie."".
  • 957) - ******* Une p'tite pour les fans de Rugby ******* :
    Lors de l'examen d'une patiente, un gynécologue se rend compte qu'elle a un énorme tatouage à l'intérieur de chaque cuisse. Elle lui avoue alors être fan de rugby: l'un represente Dominici et l'autre Rougerie... Fan de rugby, lui aussi, le gynéco lui demande s'il peut faire un petit bisou sur chacun afin de porter chance aux Bleus; elle accepte... Après s'être exécuté, le médecin se relève. La patiente s'écrie alors :
    - "Et à Chabal, au centre, on ne lui fait pas un bisou?!?".

    958) - Un mec entre dans un bar à Strasbourg :
    - "Je voudrais une Chwirzderkilmaskichtmeurkkessenzagerbitterdronkzupzen à La menthe.".
    Et au barman de rétorquer :
    - "Une Chwirzderkilmaskichtmeurkkessenzagerbitterdronkzupzen... à la quoi???".

    959) - ******* Question de santé ******* :

    • A) - Les Japonais mangent très peu de matières grasses, et ont moins de crises cardiaques que les Flamands et les Hollandais.
    • B) - Par contre, les Français mangent beaucoup de matières grasses, et sont moins sujets aux crises cardiaques que les Flamands et les Hollandais.
    • C) - Les Japonais boivent peu de vin rouge, et sont moins sujets aux crises cardiaques que les Flamands et les Hollandais.
    • D) - Les Français boivent énormément de vin rouge, et sont aussi moins sujets aux crises cardiaques que les Flamands et les Hollandais.
    Conclusion :
    Buvez et mangez ce que vous voulez, c'est parler néerlandais qui tue...

    960) - Un petit enfant, sans bras, est à la piscine avec sa classe. Quand le maître nageur demande à la classe qui sait nager, le petit répond :
    - "Moi Monsieur, moi Monsieur!".
    - "Mais, mon petit, ne dit pas de bêtises.".
    - "Si si Monsieur!".
    Et le petit saute dans l'eau pour prouver ses dires. Une fois dans l'eau, il arrive à nager et se débrouille même plutôt bien. De retour sur le bord, le maître nageur lui demande :
    - "C'est bien mon petit, mais qui t'a appris à nager?".
    - "C'est mon Papa, toutes les semaines, il m'amène à la mer et me jette dans l'eau, il faut que je revienne à la nage.".
    - "Et c'est pas trop dur?".
    - "Non, le plus dur, c'est d'arriver à sortir du sac en plastique.".

    961) - À l'école, la maîtresse demande aux élèves de raconter, par écrit, un événement inhabituel qui leur est arrivé récemment. Plus tard, elle demande à quelques élèves de lire leur texte. Arthur se lève et commence :
    - "La semaine dernière, papa est tombé dans le puits au fond du jardin.".
    - "Doux Jésus!", s'exclame le maîtresse, "Il va bien au moins?".
    - "Je suppose...", répond Arthur, "Il a arrêté d'appeler à l'aide hier.".

    962) - Quelques jours avant la fin de la classe, on procède à la traditionnelle photo de classe. La semaine suivante, l'institutrice essaie évidemment de persuader les enfants d'en acheter une chacun :
    - ""Pensez à l'avenir, vous serez bien contents, dans quelques années, quand vous serez grands, de vous dire en regardant la photo :
    * "Tiens, là c'est Julie, elle est médecin maintenant...",
    ou encore
    * "Là c'est Kévin, il est ingénieur.", et aussi
    * "Et là c'est Amélie, elle est manucure..."".
    À ce moment, une petite voix se fait entendre du fond de la classe :
    - "Et là, c'est la maîtresse, Madame Planchon, elle est morte!".

    963) - Une sage femme se rend chez son boucher :
    - "Bonjour, je voudrais quatre cent cinquante grammes de petite saucisse s'il vous plaît.".
    Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil quatre cent cinquante grammes. Et la sage femme de lui dire :
    - "Un coup de chance...".
    - "Oh non, juste trente ans de métier madame.".
    Elle se dit alors qu'elle va l'avoir, et demande deux cent vingt-cinq grammes de pâté de foie. Et le boucher lui coupe un morceau de deux cent vingt-cinq grammes, en lui disant :
    - "Vous voyez que ce n'est pas un coup de chance...".
    Quand tout à coup, dehors, on crie à l'aide car une femme est en train d'accoucher dans la rue, sur le trottoir. La sage femme accourt et met au monde un petit bébé :
    - "Trois kilos 800 grammes!", dDit-elle...
    - "Ah non, trois kilos Sept cents!", répond le boucher.
    Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti de prendre le bébé et d'aller le peser :
    - "Deux kilos trois cents!", clame l'apprenti, depuis l'arrière boutique.
    Le boucher et la sage femme sont tout deux étonnés de se tromper d'autant...
    - "Tu es sûr???", demande le boucher à son apprenti...
    - "Bah oui, deux kilos trois cents, vidé et désossé!"!

    964) - Monsieur Tremblay apprend que sa femme vient d'avoir un terrible accident. Il accourt à l'hôpital et demande pour la voir. On lui répond que le Docteur Smith s'occupe de son dossier, et qu'il viendra le rencontrer dans une quinzaine de minutes, afin de faire le point sur l'état de santé de son épouse. Lorsque le docteur entre dans la salle d'attente, il aperçoit Monsieur Tremblay, complètement paniqué. Le Docteur Smith s'assoit à ses côtés et lui dit :
    - "Les nouvelles ne sont pas très bonnes, Monsieur Tremblay. Votre femme a eu un accident de la route et sa colonne est fracturée à deux endroits.". - "Mon Dieu!", répond Monsieur Tremblay, "Remarchera-t-elle un jour?".
    - "J'ai bien peur que non. C'est inopérable. Vous devrez vous en occuper jusqu'à la fin de ses jours. Vous allez devoir la nourrir chaque jour.". L'époux se met alors à pleurer. Et le docteur poursuit :
    - "Ce n'est pas tout, vous allez devoir la retourner dans son lit toutes les deux heures afin d'éviter d'autres complications.".
    L'époux n'en peut plus, il est alors incapable de s'arrêter de pleurer. - "Et évidemment, vous devrez changer ses couches, car elle n'a plus le contrôle ni de sa vessie, ni de ses intestins. Vous devrez les lui changer environ 6 fois par jour.".
    Monsieur Tremblay ne se contrôle plus et perd momentanément le nord. Il devient hystérique, se prend la tête à deux mains. C'est à ce moment que le docteur lui pose une main sur l'épaule et lui dit :
    - "Je rigole, elle est déjà morte!"!

    965) - Un monsieur et une dame se rendent un restaurant extrêmement chic. Le maître d'hôtel, très stylé, s'approche :
    - "Madame, Monsieur, vous désirez passer votre commande?".
    La dame intervient :
    - "Laissez, c'est moi qui passe la commande!".
    Le maître d'hôtel est assez surpris, mais ne bronche pas :
    - "Alors, pour moi, ce sera, en entrée, du fois gras; ensuite je prendrai du canard à l'orange, du fromage et une tarte aux fraises.".
    - "Et pour monsieur, ce sera?".
    - "Alors, pour monsieur, en entrée, des carottes râpées, ensuite, des carottes bouillies; en boisson, du jus de carottes, et en dessert, une bonne petite glace à la carotte.".
    - "Monsieur est au régime, sans doute?".
    - "Non, mais tant que Monsieur baisera comme un lapin, Monsieur mangera comme un lapin.".

    966) - Un type se pointe au commissariat pour déclarer une disparition. Il dit au planton de service :
    - "C'est une personne grande, blonde, les oreilles décollées...".
    - "Vous avez une photo?".
    Le type montre une photo sur laquelle on voit une petite dame brune dont on ne voit pas les oreilles :
    - "Mais, ce n'est pas la même personne?".
    - "Si, mais c'est ma belle-mère et je ne tiens pas à ce qu'on la retrouve..."

    967) - Les femmes de Chirac, Eltsine, et Clinton parlent de sexe en l'absence de leurs maris :
    - "Savez-vous comment on appelle le sexe de l'homme en Russie?", demande Madame Eltsine.
    - "Non!", répondent les deux autres...
    - "La courtoisie, car il se lève devant les dames.".
    - "En France...,, dit Madame Chirac, "On l'appelle le rideau, car il se lève avant l'acte et se baisse après l'acte.".
    - "Eh bien!", dit Madame Clinton, "Chez nous, on l'appelle la rumeur, car il va de bouche en bouche!".

    968) - ******* Dépêche A.F.P ******* :
    ""La bibliothèque de Mireille Mathieu a été retrouvée complètement saccagée.
    Les trois livres sont dans un état déplorable..."".

    969) - Pourquoi a-t-on surnommé Pamela Anderson "La station service"? :
    Hé bien, parce que :

    • Pour les jambes: c'est ordinaire...
    • Pour la poitrine: c'est super...
    • Et pour la tête: c'est sans plomb!!!

    970) - En plein été, dans un magasin de tissu, une jeune fille en mini-jupe s'adresse à un vendeur :
    - "Je voudrai prendre de ce tissu pour me faire une nouvelle robe. Combien vaut-il?".
    - "Cela vous en coûtera un baiser le mètre, jolie demoiselle...".
    - "Très bien. Vous m'en couperez cinq mètres alors...".
    Rapidement et tout rougissant, le vendeur prend les mesures du tissu et fait la découpe, puis, emballe le tissu et le pose sur le comptoir en regardant la fille avec insistance. À ce moment-là, la fille se tourne vers le trottoir et appelle :
    - "Grand-père, tu peux venir payer le monsieur?".

    971) - Un gars voit un soir des voleurs occupés dans sa grange. Il appelle la police et on lui répond qu'il n'y a personne de disponible dans la zone, et qu'on lui enverra quelqu'un dès que possible. Il raccroche puis rappelle une minute après en disant qu'il était le gars qui venait d'appeler mais que ce n'était plus urgent car il venait d'abattre les voleurs. En quelques minutes, une demi-douzaine de voitures de police débarque, suivient d'un hélicoptère et d'une équipe d'intervention. L'un des officiers dit :
    - "Je pensais que vous aviez dit les avoir abattus?".
    Et au type de rétorquer :
    - "Je pensais que vous aviez dit qu'il n'y avait personne de disponible.".

    972) - Un type raconte à son potte :
    - "Ma femme dit que je baise comme un lapin... Mais je vois pas comment elle peut me juger en vingt secondes!".

    973) - ******* Enfin une explication scientifique! ******* :
    Pourquoi observe-t-on un flux et un reflux de la mer du Nord, et ce, depuis des lunes??? :
    - Parce qu'à une époque très lointaine où les Flamands sont venus s'installer à la côte, la mer, écoeurée, s'en est allée...
    Et que;, depuis, toutes les six heures, elle revient voir s'ils sont toujours là!!!

    974) - ******* Ah, les blagues sur les blondes ... Elles sont toujours aussi drôles ... La preuve! :
    François, un superbe jeune homme, entre dans un pub de sport vers vingt-et-yne heures cinquante-huit minutes. Il s'assoit près d'une belle blonde, au bar, et regarde la télé, assis à ses côtés... Les nouvelles de vingt-deux heures commencent. L'annonceur raconte l'histoire d'un homme qui se tient sur le toit d'un édifice, et qui menace de sauter. La blonde regarde François et lui demande :
    - "Penses-tu qu'il sautera?".
    - "Je te parie qu'il va sauter.".
    - "Ben moi je parie que non.".
    François place un billet sur le bar et dit :
    - "C'est un pari.".
    Juste au moment où la blonde met son argent sur le bar, l'homme en question fait un plongeon et se tue. La blonde, très affectée, tend le billet à François en lui disant :
    - "Un pari est un pari. Voici ton argent.".
    François avoue :
    - "Je ne peux pas prendre ton argent. J'avais vu les nouvelles de dix-huit heures et je savais qu'il plongerait.".
    Et à la blonde de répondre :
    - "Je les avais vues, moi aussi, mais je ne pensais pas qu'il recommencerait.".

    975) - Un couple est marié depuis vingt ans. Chaque fois qu'ils font l'amour, le mari insiste pour qu'ils le fassent dans l'obscurité. Après toutes ces années, la femme commence à trouver ça ridicule. Elle décide donc de casser cette manie. Un soir, alors qu'ils sont au beau milieu de leurs ébats torrides, elle allume la lumière. Elle regarde vers le bas et voit que son mari tient dans la main un vibromasseur! - "Maudit impotent!", s'écrie-t-elle, "Comment as-tu pu me mentir toutes ces années???".
    Son mari la regarde droit dans les yeux et lui répond :
    - "OK! Je t'explique le jouet, et tu m'expliques les enfants!".

    976) - ******* Vous avez dit "Rugby"??? ******* :
    Un homme est assis dans un stade de rugby. C'est la finale de la Coupe du Monde, toutes les places sont vendues depuis des mois! À côté de lui, une place vide. Visiblement très irrité, le gars assis de l'autre côté de la place vide lui demande à qui appartient celle-ci, car c'est quand-même honteux de laisser une place libre, un jour de finale! Effectivement, l'homme lui répond que c'est celle de sa femme, qu'ils viennent ensemble au Rugby depuis qu'ils sont mariés, mais comme elle vient de décéder il n'y a pas si longtemps... Le gars de l'autre côté s'excuse et lui présente ses condoléances. Puis, il lui demande :
    - "Et il n'y avait personne d'autre de la famille ou des amis proches qui auraient voulu sa place?".
    Et l'homme de répondre :
    - "Oh ben si, mais ils sont tous à l'enterrement!".

    977) - Un ingénieur, un comptable, un chimiste, un informaticien et un fonctionnaire français se vantent d'avoir, chacun, un chien merveilleux. Pour le démontrer, l'ingénieur appelle sa chienne :
    - "Racine carrée, montre-nous tes talents!".
    Le chien trotte jusqu'à un tableau noir, dessine rapidement un carré, un cercle et un triangle.
    Le comptable dit a son chien :
    - "Actifpassif, montre-nous tes compétences!".
    Le chien va dans la cuisine, en revient avec une douzaine de biscuits et les range en trois piles égales de quatre biscuits.
    Le chimiste prétend que son chien peut faire mieux :
    - "Thermomètre, fais ton numéro!".
    Le chien ouvre le frigo, prend un litre de lait, va se procurer un verre de dix centilitres dans l'armoire et y verse exactement huit centilitres de lait sans en renverser une seule goutte.
    L'informaticien pense bien les supplanter tous :
    - "Disque dur, impressionne-les!".
    Le chien s'installe devant l'ordinateur, le fait démarrer, ouvre le programme anti-virus, envoie un E-Mail et installe un nouveau jeu.".
    Les quatre hommes se tournent alors vers le fonctionnaire et lui demandent :
    - "Et ton chien, qu'est-ce qu'il peut faire?".
    Il appelle alors :
    - "Pause-café, montre-nous tes talents de fonctionnaire!".
    Le chien se lève, mange les biscuits, boit le lait, efface tous les fichiers de l'ordinateur, nique la chienne de l'ingénieur, prétend s'être blessé au dos en le faisant, remplit un formulaire d'accident du travail, et prend un congé maladie de six mois.
    Alors, c'est qui le "Plus Fort", hein???

    978) - Une maitresse d'école demande à l'une de ses élèves :
    - "Petite Huguette, cite-moi trois continents...".
    - "L'Afrique, l'Europe et Papy.".
    - "L'Afrique, l'Europe, d'accord... Mais pourquoi Papy?".
    - "Ben je sais pas, mamy elle dit toujours que papy il est un continent.".

    979) - Un curé qui se promène dans la nature est pris dans les sables mouvants. Alors qu'il s'enfonce jusqu'aux chevilles, un camion de pompiers passe par-là. Il s'arrête, les pompiers en descendent, et lui demandent :
    - "Vous avez besoin d'aide?".
    - "Ce n'est pas nécessaire, le Seigneur me viendra en aide!".
    Alors que le curé s'enfonce jusqu'à la ceinture, le camion repasse et les pompiers lui reposent la question :
    - "Vous avez besoin d'aide?".
    - "Ce n'est pas nécessaire, le Seigneur me viendra en aide!".
    Lorsque le curé n'a plus que la tête hors du sable, les pompiers passent une troisième fois et réinterrogent :
    - "Vous n'avez toujours pas besoin d'aide?". - "Ce n'est pas nécessaire, le Seigneur me viendra en aide.". Alors le curé s'enfonce complètement, puis, meurt, lentement. Lorsqu'il arrive au paradis, il dit au Seigneur :
    - "Je suis vraiment crédule, je pensais vraiment que tu me viendrais en aide, Seigneur!".
    - "Je t'ai envoyé trois fois les pompiers, je ne vois pas ce que je peux faire de plus!".

    980) - Un homme d'affaire part au Japon pour trouver de nouveaux marchés. Le soir, alors qu'il s'ennuie, seul, dans son hôtel, il fait appel à une call-girl. Elle arrive dans sa chambre, ils commencent à s'amuser un peu, puis, rapidement, ils passent aux choses sérieuses. Au cours de leurs ébats, la japonaise ne cesse de crier :
    - "Machigau ana, machigau ana.". Mais notre homme ne comprend pas le japonais et ses exceptions culturelles, et, sur le coup, n'a nullement envie de sortir son dictionnaire. Comme elle crie très fort, il comprend qu'il assure un max! De retour en France, il doit recevoir son homologue japonais pour conclure un contrat. Il l'emmène au golf. Lors du parcours, le Japonais réussit un très beau coup. Alors, le Français se décide à l'encourager avec un petit mot... :
    - "Machigau ana!". L'homologue se retourne alors, et lui demande :
    - "Comment ça le mauvais trou???".

    981) - Un type décide de faire son baptême de l'air. Il se rend dans un aéroclub et demande à un pilote :
    - "Voilà... J'aimerais faire mon baptême de l'air mais je voudrais un vol à sensations, pas les petits vols pépères que vous réservez aux touristes!".
    - "Pas de problème, si vous êtes amateur de sensations fortes, vous allez en avoir!".
    Le type et le pilote montent donc dans un petit avion. L'avion prend de la vitesse... Il roule de plus en plus vite, mais ne décolle pas! Il fonce droit sur un arbre! Au dernier moment, le pilote tire sur le manche et l'avion décolle en frôlant les branches... Le pilote entend son client, assis derrière lui, dire :
    - "Ça, je m'y attendais...". L'avion a maintenant pris de l'altitude. Comme le type ne semble pas avoir eu peur au décollage, le pilote tente la figure de la "feuille morte". Il coupe le moteur de l'avion, ce dernier chute vers le sol. L'avion part en vrille, le sol se rapproche de plus en plus vite et, au dernier moment, le pilote remet les gaz et tire sur le manche! L'appareil fait un rase-mottes et reprend de l'altitude... Le pilote entend son client dire :
    - "Ça, je m'y attendais aussi!".
    Énervé, le pilote bascule l'avion sur le dos. Il vole ainsi un petit moment, puis, enchaîne les loopings. Lorsqu'il termine ses acrobaties, le pilote entend le type dire :
    - "Ça, je ne m'y attendais pas...". Comme le client a enfin eu les sensations fortes demandées, le pilote pose le petit avion en douceur. Après avoir atterri, il dit à son client :
    - "J'ai cru que je n'arriverais jamais à vous faire peur! Vous n'arrêtiez pas de dire "Ça, je m'y attendais!".".
    Et au type de répondre
    - "Vous n'avez pas compris!".
    - "Comment ça?".
    - "Quand j'ai prononcé, pour la première fois, "Ça, je m'y attendais!", au moment du décollage, c'est parce que j'ai pissé dans mon froc tellement j'ai eu peur! Ensuite, quand l'avion a chuté vers le sol, j'ai dit pour la deuxième fois "Ça, je m'y attendais!", parce que j'ai chié dans mon froc tellement j'ai eu peur! Par contre, quand vous avez fait les loopings, et que tout est remonté par mon col de chemise, ça, je ne m'y attendais pas...".

    - "Excusez-moi, Votre Sainteté, voudriez-vous, je vous prie, vous asseoir pour que nous puissions partir?".
    - "Heu... Pour vous dire la vérité, ils ne veulent pas me laisser conduire, au Vatican, et j'aimerais beaucoup pouvoir le faire aujourd'hui.".
    - "Je suis désolé, mais je ne peux pas vous laisser faire cela. Je perdrais mon job! Et que faire s'il arrive quelque chose?".
    - "Je ferai quelque chose de spécial pour vous.".
    De mauvaise grâce, le chauffeur passe à l'arrière et le Pape s'installe derrière le volant. Très vite, le chauffeur regrette sa décision quand, après avoir quitté l'aéroport, le souverain pontife met la pédale au plancher, accélérant jusqu'à cent soixante kilomètres heure :
    - "Je vous en supplie, votre Sainteté, ralentissez!".
    Mais le Pape continue, jusqu'à ce que les sirènes de police retentissent...
    - "Mon Dieu, je vais perdre mon permis...", se dit le chauffeur...
    Le Pape se range sur le côté, et baisse sa vitre. Le policier s'approche, mais dès qu'il voit le Pape, retourne à sa moto, ouvre sa radio et dit à son chef qu'il a arrêté une limousine roulant à cent soixante kilomètres heure. Un dialogue entre le policier et son chef s'installe :
    - "Quel est le problème? Bouclez-le!".
    - "Je ne pense pas qu'on puisse faire ça, c'est quelqu'un de très important!".
    - "Il n'y a pas de raison!".
    - "Non, je veux dire, de réellement important!".
    - "Qui avez-vous coincé? Le Maire?".
    - "Plus gros!".
    - "Un sénateur, un député, un ministre, le président???!!!".
    - "Beaucoup, beaucoup, beaucoup plus gros!".
    - "Bien! Dites-moi qui c'est alors?!".
    - "Je pense que c'est Dieu lui-même!". - "Ah bon, et qu'est-ce qui vous fait croire que c'est Dieu?".
    - "Parce qu'il a le Pape comme chauffeur!".

    983) - Abdul va voir son médecin, et lui dit :
    - "Docteur, j'y mal au dô.".
    - "Comment cela se fait-il? Quel travail faites vous?".
    - "Ji soulive les pierres, j'i les mis dans l'chariot, j'i discends les pierres plus loin, j'i soulive les pierres, j'i les mis dans l'chariot, j'i discends les pierres plus loin...".
    - "Depuis quand faites vous cela?".
    - "J'i commince dimin...".

    984) - La maîtresse fait un tour de classe et demande à chacun des élèves ce qu'il leur manque à la maison, et qu'ils aimeraient avoir. Le premier élève dit alors :
    - "Nous, Madame, à la maison, il nous manque un yacht.".
    - "Oui, d'accord, mais pour un yacht il faut vraiment beaucoup d'argent.".
    Le second élève poursuit :
    - "Nous, Madame, à la maison, il nous manque une moto.".
    - "Très bien, une moto, encore quelques économies à faire, et vous pourrez peut être vous l'acheter.".
    Arrive le tour à Toto :
    - "Nous, Madame, à la maison, il ne nous manque rien.".
    - "Tiens donc, tu es sûr de toi, allons Toto, réfléchis bien!".
    - "Non, Madame, je vous jure, il ne nous manque rien du tout.".
    - "Enfin Toto, ce n'est pas possible, tu as bien quelque chose que tu n'as pas encore à la maison.".
    - "Non,, non, Madame, je vous assure, la semaine dernière, depuis que ma soeur a ramené un Arabe à la Maison, mon père a bien dit: "Putain il ne nous manquait plus que ça!"!!!".

    985) - ******* La théorie du mouton... ******* :
    Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu'à la vitesse du mouton le plus lent. Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus faibles qui sont attaqués en premier. Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus faibles sont éliminés. De la même façon, le cerveau humain ne peut fonctionner plus vite que ses cellules les plus lentes. Comme on le sait aujourd'hui, la consommation d'alcool détruit les cellules du cerveau. Naturellement, ce sont les cellules les plus les lentes et les plus faibles qui sont détruites en premier. On peut donc en déduire qu'une consommation de bière élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus performant. Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après deux ou trois bières...

    986) - Jacques Chirac meurt accidentellement. Il est accueilli au Paradis par Saint-Pierre qui lui dit :
    - "Bienvenue, nous devons régler un petit problème. Nous voyons si rarement des Présidents ici que nous ne sommes pas certains de ce que nous devons faire de toi. Le Grand Patron veut que tu passes un jour en Enfer et un jour au Paradis. Tu devras ensuite choisir l'endroit où tu voudras passer l'éternité.".
    - "Mais j'ai déjà décidé, je veux rester au Paradis.".
    - "Je regrette, mais nous avons nos règlements.".
    Saint-Pierre conduit Jacques Chirac vers un ascenseur qui le mène en Enfer. Quand la porte s'ouvre, il se retrouve sur un magnifique terrain de golf tout vert, le soleil brille dans un ciel sans nuages et il y fait un parfait vingt-cinq degrés. Au loin se profile un superbe club house. A l'avant de l'édifice se trouvent son papa, ainsi que Charles de Gaulle et Pompidou. Une grande partie de la droite est là aussi; tous ces beaux personnages s'amusent, heureux, et habillés de façon élégante, mais décontractée (Dior, Versace, Armani, etc.). Ils accourent à sa rencontre, l'embrassent et se mettent à brasser leurs souvenirs d'antan et leurs débats homériques (Ha! Ha!). Ils jouent une partie de golf amicale et dînent au homard et au caviar. Le Diable offre même une consommation glacée :
    - "Bois donc ce Margarita et relaxe un peu, Jacques.".
    - "Euh, ben, je ne peux plus boire, j'ai fait un serment.".
    - "Voyons, mon garçon, c'est l'Enfer ici. Tu peux boire et manger tout ce que tu veux sans t'inquiéter. À partir de maintenant, ça ne peut qu'aller de mieux en mieux.".
    Jacques boit son cocktail et commence à trouver le Diable sympathique. Il est gentil, raconte de bonnes blagues, aime aussi jouer de bons tours, etc. Ils s'amusent tellement qu'ils ne voient pas le temps passer. Arrive pourtant l'heure de partir. Tous ses amis le serrent dans leurs bras et Jacques Chirac prend l'ascenseur qui monte vers le Ciel. Saint-Pierre l'attend à la sortie, lui ouvre la porte et lui dit :
    - "C'est maintenant le temps de visiter le Paradis...".
    Pendant vingt-quatre heures, Jacques Chirac doit frayer avec Jean Moulin, Jean Jaurès, Gandhi et toute une confrérie de gens bienveillants, qui conversent de sujets beaucoup plus intéressants que l'argent, et qui se traitent, l'un l'autre, avec courtoisie. Pas un seul mauvais coup ou une seule blague cochonne; pas de "club house" mirobolant, mais un resto ordinaire. Étant donné que ces gens sont tous pauvres, il ne rencontre aucune connaissance, et il n'est pas reconnu comme quelqu'un d'important ou de spécial ! Pire ! Jésus est une espèce de hippie, un hurluberlu qui ne parle que de "paix éternelle" et ne cesse de répéter ses insipides rangaines: "Chasser les marchands du Temple, il sera plus difficile à un riche d'entrer dans mon royaume qu'à un chameau de passer par le chas d'une aiguille...", etc... La journée terminée, Saint Pierre revient... :
    - "Alors Jacques, tu dois maintenant choisir...".
    Jacques Chirac réfléchit pendant une minute, puis, répond :
    - "Bien, je n'aurais jamais pensé faire ce choix. Hum... Bon, je trouve le Paradis "intéressant", mais, néanmoins, je crois que je serais plus à l'aise en Enfer avec mes amis.".
    Saint-Pierre l'escorte alors jusqu'à l'ascenseur, et Jacques Chirac redescend jusqu'en Enfer. Quand les portes s'ouvrent, il se retrouve au beau milieu d'une grande plaine brûlée et stérile, couverte de vidanges et de déchets toxiques industriels. Il est horrifié d'apercevoir tous ses amis, en guenilles, enchaînés tous ensemble, qui ramassent des déchets pour les mettre dans des grands sacs noirs. Ils gémissent de douleur, se plaignant de leur supplice, leurs mains et leurs visages noirs de saleté. Le Diable s'amène, mettant son bras velu et puant autour des épaules du nouveau :
    - "Je ne comprends pas...", balbutie Jacques Chirac, en état de choc, "Lorsque j'étais ici, hier, il y avait un terrain de golf et un "club house"; nous avons mangé du homard et du caviar, et nous nous sommes soûlés. On s'est envoyé en l'air comme des lapins, et on s'est tous follement amusés. Maintenant, je ne vois qu'un désert rempli d'immondices, et tout le monde a l'air misérable.".
    Le Diable le regarde, lui sourit, et lui sussurre alors à l'oreille :
    - "Hier, nous étions en campagne électorale; aujourd'hui, tu as voté pour nous!".

    987) - Dans la vie, une femme a besoin de quatre animaux :

    • Une "jaguar" dans le garage,
    • Un "vison" dans la garde-robe,
    • Un "étalon" dans son lit,
    • Et un "âne" pour payer les factures! Mais souvent, elles n'ont que :
      • Une Panda dans le garage,
      • Des mites dans l'armoire,
      • Et un cochon dans le lit...

      988) - Pourquoi y-a-t'il toujours une fosse à purin à côté des fermes en Flandres? :
      - Pour que la peau des flamandes ai un éclat purpurin...

      989) - Pourquoi les flamands ont-ils toujours un Wc dans leur salle de bain? :
      - Pour toujours avoir de l'eau de toilette sous la main...

      990) - Une jeune fille va voir son docteur :
      - "Docteur, j'ai de l'eau dans les seins!".
      - "Ah bon? Mais à quoi voyez-vous ça?".
      - "Eh bien docteur, à chaque fois qu'un garçon me touche les seins, ma petite culotte est toute mouillée!".

      991) - Pourquoi les spermatozoïdes ressemblent-ils à des têtards??? :
      - Parce que des grenouilles, ce serait trop difficile à avaler...

      992) - Pour les chasseurs, quelle est la ressemblance entre un chien et un renard??? :
      - Environ dix bières...

      993) - Quelle est la différence entre un zèbre et un barman??? :
      - Le zèbre a des barres autour de son trou du cul, alors que le barman à des trous du cul autour de son bar...

      994) - Quelle est la définition de la confiance absolue??? :
      - C'est quand deux cannibales font un soixante-neuf...

      995) - Pourquoi vaut-il mieux une bonne gueule de bois qu'une femme??? :
      - Parce que la gueule de bois finit par disparaître...

      996) - Quel est l'animal qui se rapproche le plus de la femme??? :
      - C'est la grenouille, car elle a toujours :

      • La bouche ouverte,
      • Les jambes écartées,
      • Et le cul mouillé...

      997) - Deux copains discutent sur les différentes façons de faire l'amour... :
      - "Et le sexe à la Rodéo, t'as déjà essayé???".
      - "Sexe à la Rodéo??? Non... C'est comment???".
      - "Tu te mets sur ta femme, tu la caresses, puis, tu lui dis à l'oreille : "Ton parfum est le même que celui de ma secrétaire!".".
      - "Et après???".
      - "Après, tu essayes de rester cinq secondes dessus...".

      998) - Une vieille blonde sort de consultation. N'ayant pas très bien compris le diagnostic de son médecin, elle y retourne donc, et demande au praticien :
      - "Docteur, vous m'avez dit Capricorne ou Verseau???".
      - "Cancer madame, cancer...".

      999) - Un chameau et un éléphant se rencontrent pour la première fois. L'éléphant, étonné devant pareil animal, demande :
      - "Pourquoi t'as les nichons sur le dos?".
      Et au chameau de rétorquer :
      - "C'est culotté comme question pour quelqu'un qui à la bite sur le visage!".

      1000) - Un type roule en voiture sur une route bien tranquille. Mais, à un moment, un énorme bouchon l'oblige à s'arrêter! Au bout d'un instant d'attente, un gars qui descend la file à pied arrive à sa hauteur et lui déclare :
      - "Environ trois kilomètres plus haut, un groupe de terroristes a stoppé une voiture, et a pris les deux occupants en otage! L'un des otages est Sarkosy, L'autre est Fillon! Les ravisseurs demandent une forte rançon pour leur libération: un million d'euros en espèces! Si la somme n'est pas remise avant ce soir avant vingt heures, ils arrosent les deux otages d'essence et y mettent le feu! Alors, on fait la quête auprès de tous les conducteurs pour voir ce qu'on peut récolter.". L'automobiliste lui demande alors :
      - "Et les gens, ils donnent quoi en moyenne?". - "Ça dépend, en moyenne, ils donnent entre cinq et dix litres!".

    Merci à Isabelle, Caroline, Fabienne, Leïla, Olivia, Laetitia, Sandrine, Sophie, Arnaud, Maxime, Christophe, Serge, Éric, Johnny, Daniel, Dany, Michel et les autres de m'avoir envoyé toutes ces superbes blagues par E-Mail...

    Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés