Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Les blagues en série volume 19

901) - Quelle est la différence entre un lavabo bouché et un Français??? :
- Pour le lavabo au moins, il y a des plombiers...

902) - Dans la forêt vierge d'Afrique centrale, un explorateur belge arrive dans une vaste clairière, au centre de laquelle se dresse une hutte au toit de chaume, surmontée d'une enseigne "La Courte Paille, RestaurantCannibale.". Intrigué, il s'approche et détaille le menu affiché a l'entrée :

  • Hollandais : deux euro cinquante la portion;
  • Italien : deux euro cinquante la portion;
  • "Allemand : deux euro cinquante la portion;
  • Belge : deux euro cinquante la portion;
  • Français : douze euro cinquante la portion.

A ce moment, apparaît le chef, en tablier blanc et toque de cuisinier. L'explorateur s'adresse à lui et demande :
- "Pourriez-vous m'expliquer? Vous avez de la chair humaine de toutes les nationalités, au prix unique de deux euro cinquante la portion, et le français, vous le comptez à douze euro cinquante. Pourquoi une telle différence?".
Le chef lève alors les yeux au ciel et dit :
- Ah Monsieur! Si vous saviez le temps qu'on passe a les nettoyer...".

903) - Un français vient de s'acheter une Ferrari, et part la roder sur les routes de campagne. Lors d'un dépassement, la Ferrari percute une autre voiture. Le chauffeur de la Ferrari est éjecté, et se fait arracher le bras gauche! L'autre chauffeur, juste un peu sonné, sort de sa voiture, et va voir le blessé. Celui-ci est en larmes :
- "Ma voiture, regardez dans quel état est ma voiture, ma voiture!!!".
- "Mais ce n'est pas grave pour votre voiture, çà se remplace. Par contre, pour votre bras gauche, c'est une autre affaire!".
- "Mon bras gauche??? Ho non! Ma montre en or!!!".

904) - Pourquoi n'y as-t-il pas de phares sur les voitures Françaises??? :
- Parce que les Français se prennent tous pour des lumières!...

905) - Quelle est la différence entre un chien français et un chien belge??? :
- Le chien belge a le trou-du-cul au bout de sa queue; et le chien français a le trou-du-cul au bout de la laisse...

906) - Un Alsacien arrive devant Saint-Pierre. Celui-ci examine son cas, et lui dit :
- "Bon, vous êtes bien brave, mais vous avez quand même tué pendant la guerre.".
- "Oui, mais je n'ai pas eu le choix, malheureusement. J'ai été enrôlé de force dans la Wermacht, et vous savez, sur le front russe...".
- "Ah oui mais, le boss, il rigole pas avec les dix commandements. Alors, pour vous, c'est l'Enfer, mais je vous laisse le choix entre l'Enfer français et l'Enfer allemand.".
- "Et c'est quoi la différence?".
- "Dans l'Enfer français, vous êtes dans la merde jusqu'au cou et vous recevez cent coups de bâton par jour. Dans l'Enfer allemand, vous êtes dans la merde jusqu'à la taille, et vous recevez cinquante coups de bâton par jour...".
- "Ben, y à pas photo, je vais dans l'Enfer allemand alors...".
- "Moi, si j'étais vous, j'irais plutôt dans l'Enfer français...".
- "Vous êtes maso ou quoi?".
- "Mais non, mais vous savez bien comment ils sont les Français: un jour y à plus de merde, le lendemain, ils ont perdu le bâton, après il y a grève...".

907) - Deux copains se rencontre à l'A.N.P.E et discutent :
- "Alors t'as trouvé du boulot?".
- "Tu parles.... On m'avait trouvé, dans le cadre de la mobilité, un boulot à Limoges... J'ai été limogé...". Puis, un autre à Vire... Et ils m'on viré!!! Après, je me suis retrouvé à Lourdes, et là, j'ai été lourdé!!! Le conseiller vient de me proposer un nouveau boulot, mais j'ai refusé...".
- "Ah bon? Et pourquoi?".
- "Il voulait m'envoyé à Castres!".

908) - Un athée se promenait dans les bois, tout en s'extasiant devant la nature :
- "Quels arbres majestueux! Quelle puissante rivière! Quels beaux animaux!".
Comme il marchait le long de la rivière, il entendit un grognement sourd, provenant d'un buisson à proximité. Il jeta un oeil dans cette direction, et vit un énorme grizzly de sept pieds qui s'apprêtait à le charger. Il courut aussi vite qu'il le pouvait dans un petit sentier, regarda par-dessus son épaule, et réalisa que l'ours le talonnait. Il trébucha, tomba au sol, roula sur lui-même et, comme il tentait de se relever, il vit l'ours au-dessus de lui, la griffe droite prête à le frapper! A cet instant, l'athée s'écria :
- "Oh mon Dieu!".
Le temps s'arrêta, l'ours devint figé, la forêt se fit silencieuse... Une lumière vive apparût près de l'homme, une voix vint du ciel et lui dit :
- "Tu as nié mon existence durant toutes ces années, prétendu que je n'existais pas, et attribué la création à un accident cosmique. Dois-je t'aider à te sortir de cette situation? Crois-tu que je puisse te considérer comme un croyant?".
L'athée regarda vers la lumière et répondit, humblement :
- "Je crois qu'il serait hypocrite de ma part de vous demander de me considérer comme un bon catholique, mais, peut-être, pourriez vous rendre l'ours catholique...???".
- "Très bien..."; dit la voix...
La lumière s'éteignit, la forêt reprit son chant, l'ours descendit sa griffe, pencha la tête et, tout doucement, joignit ses deux pattes en murmurant :
- "Seigneur, bénissez cette nourriture que je vais prendre.......".

909) - Linda et Lucien forment un couple heureux... Mais côté "câlin", comme on dit aux Zamours, y à plus rien, comme dirait Marc Herman. Lucien avait toujours rêvé d'avoir une paire de vraies bottes de cow-boy. Un jour, il en voit une et décide de l'acheter. Sitôt sorti du magasin, il les chaussent et marche fièrement jusque chez lui. Il entre dans la maison, et demande à Linda :
- "Remarques-tu quelque chose de différent sur moi?".
Linda le regarde et lui répond :
- "Non!".
Frustré, Lucien s'enferme dans la salle de bain, se déshabille et en ressort complètement nu, mais portant toujours ses nouvelles bottes de cow-boy. Se rendant auprès de sa femme, il lui redemande à nouveau :
- "Remarques-tu quelque chose de différent maintenant!!!???".
Linda le regarde à nouveau et lui répond :
- "Lucien, qu'y a-t-il de différent??? Elle pend aujourd'hui, elle pendait hier, et elle va encore pendre demain...".
Furieux, Lucien s'écrit :
- "Et tu sais pourquoi elle pend???".
- "Non.".
- "Elle pend parcequ'elle admire mes nouvelles bottes de cow-boy!".
Et à Linda de répondre :
- "T'aurais dû t'acheter un chapeau...".

910) - Deux bergers discutent. L'un dit à l'autre :
- "Moi j'comprends pas, j'arrive pas à faire faire des petits à mes brebis.".
- "Écoute, c'est simple. Demain, au lever du soleil, tu fais monter les brebis dans la 4L, tu les emmènes au champs, tu les alignes, tu baisses ton pantalon et tu leur en mets un petit coup à chacune, et le lendemain, au réveil, si elles sont à l'ombre, c'est que çà a marché; si elles sont au soleil, c'est qu'il faut recommencer...".
Donc, le lendemain, il met les brebis dans la 4L, les emmène aux champs, les aligne et hop, un petit coup chacune. Au réveil, il ouvre les volets, les brebis sont au soleil. Il retourne voir son pote et lui explique. Celui-ci lui dit :
- "Ne t'inquiète pas, il faut recommencer jusqu'à ce que çà marche...".
Donc, le surlendemain, il fait à nouveau monter les brebis dans la 4L, les emmène aux champs, leur en met deux petits coups chacune. Le lendemain, au réveil, il dit à sa femme :
- "Raymonde, ouvre les volets, et dis-moi si les brebis sont à l'ombre ou au soleil.".
Sa femme, étonnée, bougonne, et ouvre les volets. Et soudain, elle s'écrie :
- "Oh mon dieu!".
- "Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a?".
- "Elles sont toutes dans la 4L, et il y en a même une, au volant, qui klaxonne...".

911) - Une fée dit à un couple marié :
- "Pour avoir été un couple si exemplaire depuis vingt-cinq ans, je vous accorde, à chacun, un voeu...".
La femme dit alors :
- "Je voudrais faire le tour du monde avec mon mari adoré.".
La fée agite sa baguette magique, et, abracadabra, des billets d'avion apparaissent dans la main de la femme! Maintenant, c'est au tour du mari :
- "Euh... C'est un instant très romantique, mais une opportunité comme celle-ci n'arrivant qu'une fois dans la vie... Alors, je suis désolée ma chérie, mais j'aimerais avoir une femme 30 ans plus jeune que moi.".
La femme est terriblement déçue mais, un voeu est un voeu... La fée fait un cercle avec sa baguette magique... Et, abracadabra! Soudain, le mari a quatre-vingt-dix ans...
Conclusion :
Les hommes sont peut-être des salauds, mais les Fées sont des Femmes!!!

912) - Dans une soirée-cocktail très chic, une jeune femme danse un slow langoureux avec un play-boy de la Jet-set. Elle le drague ouvertement :
- "Cher ami, que pensez-vous de ma robe? Le décolleté nest-il pas un peu trop prononcé?".
- "Avez-vous du poil sur la poitrine?".
- "Bien sûr que non!".
- "Alors je crois que votre décolleté est trop profond...".

913) - Un condamné à mort s'évade d'un pénitencier où il était reclus depuis quinze ans. Dans sa fuite, il arrive près d'une maison. Il y pénètre, à la recherche d'argent et d'armes. Mais au lieu de çà, il y trouve un couple au lit. Il vire le gars du lit, et l'attache sur une chaise. Puis, pendant qu'il attache la fille aux montants de ce dernier, il en profite pour l'embrasser dans le cou. Il se rend ensuite dans la salle de bains. Pendant son absence, le fiancé s'adresse à la fille :
- "Ecoute, ce gars est un prisonnier en cavale. Tu as vu ses fringues? Si çà se trouve, il n'a pas vu de fille depuis des années. Il t'a déjà embrassée dans le cou... S'il veut aller plus loin, n'essaie pas de résister, ni de te plaindre, fais juste ce qu'il te demande, donne-lui satisfaction. Ce gars est sûrement dangereux, si on lui résiste, il est capable de nous tuer. Sois forte mon amour, je t'aime...".
Ce à quoi la fille répond :
- "Il ne m'a pas embrassée. Il m'a dit à l'oreille qu'il était gay, et te trouvait hyper sexy. Puis, il m'a demandé s'il y avait de la vaseline dans la salle de bain. Sois fort mon amour, je t'aime aussi...".

914) - Un ivrogne conduisait son auto et était tout trempé de sueur, tant il était nerveux à l'idée d'arriver en retard à son rendez-vous, car il n'arrivait pas à trouver une seule place de stationnement. Levant les yeux au ciel, il pria Dieu :
- "Seigneur, aie pitié de moi. Si tu me trouves une place de stationnement, je te promets d'aller à la messe tous les dimanches, et de lâcher la bière pour le reste de ma vie.".
Miraculeusement, une place se libère sur-le-champ... L'ivrogne lève à nouveau les yeux au ciel, et dit à Dieu :
- "Laisse faire. J'en ai trouvé une!".

915) - ******* Quelle Mémoire! Histoire Incroyable! ******* :
Michael Cooper, Australien d'une vingtaine d'années avait fait, dans les années quatre-vingt, un voyage au Kénya à la fin de ses études. Lors d'un safari, alors qu'il s'était éloigné de son groupe au moment d'un arrêt, il se trouva face à face avec un éléphanteau qui semblait blessé à sa patte avant gauche, qu'il maintenait levée. Cooper réalisait que l'animal pourrait le charger, mais comme il ne semblait pas agressif, il s'en est approché, prudemment, et a pu constater qu'en effet, l'éléphanteau avait une énorme écharde plantée à la base de sa patte. Très calmement, Cooper a posé un genou à terre et, à l'aide de son couteau, a retiré l'écharde de la patte. Dès que l'animal fut soigné, il a pu reposer sa patte au sol, a longuement regardé Cooper, puis, a barri bruyamment et s'en est allé. Jamais Cooper ne s'est senti menacé par l'éléphanteau, et a conservé, toute sa vie, le souvenir magique de ce moment rare. Presque vingt ans plus tard, Cooper s'est rendu, avec son fils agé de onze ans, à un zoo de la banlieue de Sidney. Lorsqu'ils sont passés, tous les deux, devant l'enclos des éléphants, l'un d'eux s'est brusquement mis à taper le sol avec sa patte avant gauche. Cooper s'est mis à douter, pouvait-il s'agir du même éléphant que celui qu'il avait soigné vint ans auparavant? Il s'approcha un peu plus de l'enclos, et l'animal continuait de frapper le sol de plus belle. Alors, Cooper enjamba le mur d'enceinte, et se dirigea vers l'éléphant. Ce dernier le souleva en l'attrapant par la taille avec sa trompe et, ensuite, le fracassa contre le mur... Ah ben non, finalement, ça ne devait pas être le même éléphant...

916) - Quatre-vingt-dix pourcent des hommes ne veulent pas se marier. Raison invoquée : Il n'est pas nécessaire d'investir dans une poissonnerie pour vingt grammes de moule... Mais... Réponse féminine :
De nos jours, quatre-vingt pourcent des femmes sont contre le mariage. Elles ont enfin compris que pour deux cent grammes de saucisse, il était inutile de se trimbaler le porc tout entier... Match nul...

917) - L'épouse d'un député va consulter son gynécologue. Celui-ci, après l'avoir auscultée, lui demande :
- "Rappelez-moi depuis combien de temps vous êtes mariée???".
- "Dix ans docteur!".
- "Je ne comprends pas... Vous êtes mariée depuis dix ans, et votre examen gynécologique révèle que vous êtes toujours vierge.".
- "Oh! Docteur! Vous savez, un député, c'est des promesses, des promesses, toujours des promesses...".

918) - Deux pénis se croisent dans un casting porno! Le premier dit à l'autre :
- "Oh dis donc, tu as l'air fortement tendu toi.".
Et à l'autre de lui étorquer :
- "C'est normal, j'ai un oral dans deux minutes...".

919) - Un jeune fils attends nerveusement le retour de sa maman. Une fois celle-ci revenue, il lui demande :
- "Où tu étais maman?".
- "J'étais chez l'esthéticienne.".
- "C'est quoi çà une esthéticienne?".
- "Çà c'est une madame qui te rend belle.".
- "Ah, et elle n'était pas là?".

920) - Pendant une classe où l'on enseignait encore la morale et les bonnes manières, la professeur dit aux élèves :
- "Michel, si tu étais en train de faire la cour à une jeune fille de bonne famille, très bien éduquée, pendant un dîner en tête à tête, et que tu avais besoin d'aller aux toilettes, que dirais-tu?".
- "Attend-moi une seconde, je vais pisser un coup.".
- "Çà serait très grossier et très malpoli de ta part. Et toi, Jean, comment dirais-tu?".
- "Je m'excuse, il faut que j'aille aux toilettes, mais je reviens tout de suite.".
- "C'est déjà mieux, mais c'est désagréable de mentionner les toilettes pendant les repas. Et toi, Toto, tu serais capable d'utiliser ton intelligence, au moins pour une fois, à démontrer tes bonnes manières?".
- "Je dirais: "Ma chère, je vous demande pardon de m'absenter un moment, je m'en vais de ce pas tendre la main à un ami intime, que j'espère pouvoir vous présenter après le dîner...".

921) - Quelle est la différence entre une tablette de chocolat et une belle-mère??? :
- La tablette de chocolat te constipe, et ta belle-mère te fait chier...

922) - Un type croise un de ses copains dans la rue :
- "Tiens Albert, çà va?".
- "Ben figure-toi que ma belle-mère est morte la semaine dernière...".
- "Oh! Merde! Qu'est ce qu'elle avait?".
- "Bof, trois fois rien: deux chaises, une table, un buffet...".

923) - Un petit garçon de cinq ans et sa mère se rendent au McDonald's. Le petit garçon regarde la caissière et lui dit :
- "Suce ma quéquette, j'ai une grande bite...".
La caissière, embarrassée, regarde la mère du petit garçon. Le petit remet çà :
- "Suce ma quéquette, j'ai une grande bite...".
Mais, cette fois-ci, la mère du garçon intervient :
- "Enlève ta sucette de ta bouche quand tu parles!!!".
Et au petit garçon de demander :
- "Six McNuggets et une grande frite...".

924) - Un vieux paysan se décide à consulter le médecin du village :
- "Voyez-vous, docteur, j'ai plus vingt ans, et j'ai drôlement du mal à honorer la Marie le soir... Mais, dans la journée, quand je suis au champ, la vigueur me revient parfois. Alors, je fonce à la ferme, mais quand j'arrive, je suis tellement essoufflé que je suis plus bon à rien!".
- "Ecoutez François, je vais vous donner une idée. Il vaut mieux que ce soit votre femme qui vienne à vous. Alors, vous partez au champ avec un fusil puis, quand vous sentez que ça vous démange, vous tirez un coup en l'air (avec le fusil, bien sûr!), vous lui expliquerez ce que j'vous ai dis, elle saura donc ce que cela veut dire et elle arrivera en courant!".
Trois mois plus tard, le paysan revient chez son toubib :
- "Alors, François, cela a-t-il fonctionné?".
- "Au début, c'était super, docteur. Dès que l'envie me prenait, un coup de feu en l'air et hop! La Marie rappliquait illico, et on faisait notre petite affaire. Mais depuis l'ouverture de la chasse, hé ben j'l'ai point revue!".

925) - Danté Brunio, entraînneur adjoint de Charleroi, part à la recherche d'un nouvel attaquant, afin de permettre au club de remporter une coupe de Belgique. On l'informe de l'existance d'un jeune Irakien, qui pourrait être en meusure de l'aider dans cette tâche. Danté prends donc l'avion pour Bagdad, et assiste à un match du jeune prodige. Le résultat est plus que positif, Danté est subjuguer et s'arange pour que la futur super star déménage à charleroi. Deux semaines plus tard, Anderlecht mène quatres à zéro, et il ne reste plus que vingt minutes à jouer. Danté décide de faire monter le petit Irakien. Il est, d'entrée de jeu dans le coup, et parvient à marquer cinq buts avant le coup de sifflet finale. Les fans pleurent de joie. Les joueurs et l'entraînneur se jettent sur lui pour l'embrasser. C'est un vraie délire. Lorsqu'il rentre aux vestiaires, il appelle sa mère pour partager la bonne nouvelle :
- "Salut maman, tu ne devineras jamais quoi? En moins de vingt minutes, j'ai marqué cinq buts et on a gagné, tout le monde m'adore, les fans, les joueurs; même la presse est dingue de moi.".
- "Formidable; mais maintenant, laisse-moi te décrire ma journée, si tu le veux bien. Ton père s'est fait abattre en pleine rue, ta soeur et moi-même avons été violées et battue au sang, et ton jeune ffrère est actif dans un gang qui vend de la drogue à tous les coins de rues. Mais je suis heureuse que tout aille bien pour toi au moins.".
Le jeune joueur se sent subitement très mal, et très embarassé.
- "Je ne sais pas quoi te dire, maman, si ce n'est que je suis vraimentdésolé.".
- "Désolé, désolé, mon cul oui, c'est ta putin de faute si on a déménagé à Charleroi!".

926) - Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison. Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin. Sur le gazon, tout autour de la maison, Il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus par terre. Quand il entre dans la maison, c'est encore pire: la vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée, il y a du sable par terre, sur la table de la cuisine et les meubles. Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée. A ce moment, l'homme a très peur qu'un malheur ait  touché sa femme. Il se précipite au second étage et là, stupéfait, trouve sa femme encore en pyjama, assise dans le lit, en train de lire un livre. Elle se retourne en souriant et lui demande :
- "Comment était ta journée?".
- "Que! ... S'est-t-il passé ici aujourd'hui?".
- "Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j'ai fait durant La journée et, quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des Enfants... Tu me dis: "C'est tout?", hé bien, aujourd'hui, je n'ai rien fait!".

927) - Jean-Marie (J.), Ségolène (S.) et le petit Nicolas (N.) sont aux portes du Paradis. Dieu (D.) les interroge :
D. - "Que croyez-vous?".
J. - "Je crois que la France sera sauvée!".
D. - "Bien, assieds-toi à Ma Droite, Jean-Marie! Et toi, Ségolène, que crois-tu?".
S. - "Moi, je crois tout ce que Vous voulez, du moment que Vous votez pour moi!".
D. - "Viens, Ségolène, assieds-toi à Ma Gauche! Et toi, Mon petit Nicolas, que crois-tu?".
N. - "Excusez-moi, mais je crois que vous êtes assis à ma place...".

928) - Pour une dissertation en cours de français, le sujet était "Abordez, Dde la manière la plus concise, les trois domaines suivants: Religion, Sexualité, et Mystère.". La copie la plus courte a reçu vingt sur vingt. Elle disait ceci :
- "Mon Dieu, je suis enceinte! Mais de qui???".

929) - Le simplet du village entre dans son café habituel, avec un grand sourire qui illumine son visage. Le barman l'interroge :
- "Qu'est-ce qui te rend donc si heureux?".
- "Ben c'est toute une histoire.".
- "Raconte...".
- "Tu sais que je vis à côté d'une ligne de chemin de fer eh ben, la nuit dernière, en regardant par la fenêtre, j'ai vu une jeune femme attachée aux rails, comme dans les films. Alors, je suis vite allé couper les liens et je l'ai ramenée chez moi.".
- "Ah bon! Quelle histoire! Et ensuite?".
- "Ben! On a fait l'amour toute la nuit, partout dans la maison. On a tout fait, une fois moi au-dessus, une fois elle, partout et de toutes les façons.".
- "Mais c'est fantastique, p'tit gars! T'en as eu de la chance, dis donc! Et... Elle était jolie, au moins?".
- "Ah çà... Je saurai jamais, j'ai pas trouvé sa tête...".

930) - A la poste, un monsieur dont la main est dans le plâtre, s'approche d'une dame qui fait la queue au guichet et lui demande :
- "Pardon, Madame, voudriez-vous m'écrire l'adresse sur cette carte postale?".
La dame s'exécute, de bonne grâce, acceptant même d'ajouter quelques mots et de signer pour lui.
- "Voilà! Puis-je faire autre chose pour vous?".
- "Oui, pourriez-vous ajouter en post-scriptum "Prière d'excuser l'écriture.".".

931) - Quel est le seul appareil qui fait ses huit heures par jour dans les administrations? :
- La machine à café...

932) - Le bureau d'un employé d'une administration est complètement envahi de souris. Il fait passer un dératiseur qui, après avoir fait le tour de la question, lui dit :
- "Je vais vous laisser un chat pour quelques temps. Ce sera plus simple.".
Le chat est donc laissé pour quelques jours dans le bâtiment et, très vite, on ne voit plus aucune souris.
Le fonctionnaire, très content des services du chat, demande au dératiseur si il peut l'adopter définitivement. Comme le dératiseur est d'accord, le chat reste dans les locaux. Quelques mois plus tard, les souris font leur réapparition dans le bâtiment... Le gars refait repasser le dératiseur et lui demande ce qui a pu se passer. Et celui-ci répond :
- "C'est le chat... Maintenant qu'il est titularisé...".

933) - Un jeune Italien se rend à confesse :
- "Mon Père, j'ai péché pour avoir fait l'amour avec une femme facile.".
- "Est-ce toi mon petit Toni Parisi?".
- "Oui mon père ,c'est bien moi.".
- "Et qui est cette femme avec qui tu étais?".
- "Je ne puis vous le dire, mon Père, de peur de ruiner sa réputation.".
- "Mon petit Toni, comme je finirai bien par savoir son nom un jour ou l'autre, tu peux bien me le dire maintenant, était-ce Tina Minetti?".
- "Je ne puis le dire.".
- "Etait-ce Teresa Volpe?".
- "Je ne dirai rien.".
- "Etait-ce Nina Capelli?".
- "Désolé, mais je ne dirai pas son nom.".
- "Rosa Di Angelo alors?".
- "S'il vous plaît mon Père, comprenez que je dois me taire.".
- "J'admire ta discrétion, mais tu as péché et dois racheter ta faute. Pendant trois mois, tu ne pourras plus être enfant de coeur. Va et comporte-toi bien.".
A la sortie de l'église, Nino, le copain de Toni, lui demande ce qu'il a eu. Et à Toni de rétorquer :
- "Trois mois de congés et quatre bons tuyaux!".

934) - ******* Une petite pensée de Michel Dardenne ******* :
- ""Quand tu es incinéré, c'est ta dernière cuite, tandis qu'enterré, tu as toujours un petit ver dans le nez!"".

935) - Que ne faut-il pas faire en présence d'un poisson-scie??? :
- La planche...

936) - Que dit un homosexuel juif à son compagnon??? :
- Qui s'ra elle???

937) - Un musicien est mort étouffé après avoir avalé une arête de sole.
Quelle épitaphe ses amis ont-ils fait inscrire sur sa pierre tombale??? :
- La sole l'a mit là... (La sol la mi la...)

938) - Dans quel cas les femmes de ménage font-elles de la musique??? :
- Quand elles ont des domiciles à sol facile à sirer... (Do mi si la sol fa si ré...)...

939) - Comment fait-on cuire un poisson sur un piano??? :
- On fait doré la sole... (Do ré la sol...)...

940) - Un homme raconte :
""Au lit, l'autre soir, avec ma femme, la température montait rapidement. Au moment de passer aux choses sérieuses, elle m'arrêta et me dit :
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien...".
Puis, elle ajouta :
- "Je n'ai pas spécialement envie, je voudrais juste que tu me tiennes dans tes bras. Tu n'es pas assez en phase avec mes besoins émotionnels de femme pour que j'ai envie de satisfaire tes besoins sexuels d'homme!".
À mon regard ébahi, elle enchaîna :
- "Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis, et non pour ce que je fais pour toi au lit.".
Comprenant que rien ne se passerait ce soir la, je n'insistai pas et je m'endormis. Quelques temps après, comme j'avais des congés à récupérer, je décidais de passer la journée avec elle. Après un dîner dans un petit restaurant sympa, je l'emmenais dans un grand magasin de mode où je l'invitais à essayer divers vêtements sous mon regard intéressé. Pendant un long moment, elle essayait tout ce qui tombait sous ses yeux et parada devant moi comme une star. Finalement, deux robes retinrent spécialement son attention. Comme elle ne savait pas se décider, je lui laissais entendre qu'elle prendrait bien les deux. À l'étage suivant, se trouvait le rayon chaussures: une paire neuve par robe semblait indispensable. Une jolie paire de boucles d'oreilles lui faisait de l'oeil: hop, dans le panier! Croyez-moi, ses yeux brillaient de plus en plus!!! Je la connais, je voyais monter en elle une forme d'excitation indescriptible. Elle voulut même me tester, voir jusqu'ou j'irai, car elle s'intéressa aux bracelets de tennis. Elle n'a jamais tenu une raquette, mais bon... Je répondis oui. Puis il y eu quelques bas, de la lingerie, un foulard,les rayons parfum, maquillage et quelques bricoles... Finalement, elle me regarda avec des yeux pétillants comme du Champagne, et dit :
- "Ça va être cher tout ça... On passe a la caisse?".
Quand je répondis :
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien...", son visage devint béat d'étonnement et sa bouche resta ouverte. Je lui dis alors :
- "Je n'ai pas spécialement envie, je voulais simplement te voir habillée ainsi. Tu n'es pas assez en phase avec mes capacités financières d' homme pour que je puisse satisfaire tes désirs d' achats de femme.".
Et comme elle me regardait avec des yeux assassins, j'ajoutais :
- "Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis, et non pour ce que je t'achète...".

941) - Une petite devinette à présent... :"
Pourquoi les chat n'aiment-ils pas l'eau?
- Parce que dans l'eau, minet râle....

942) - C'est Le printemps. Deux gars discutent, assis sur un banc :
- "Regarde comme c'est superbe, tout sort de Terre, tout revit...".
- "Déconne pas, j'ai enterré ma belle-mère cette semaine...".

943) - Un mari et sa femme font les courses un samedi après midi; la femme interpellle son mari et lui dit :
- "Chéri, c'est l'anniversaire de ma mère demain. Si on lui achetait un appareil électrique?".
- "Bonne idée! Qu'est-ce que tu penses d'une chaise?

944) - Un gars rentre dans un bistrot, tout égratigné sur la figure, sur les bras, les jambes, bref, pas mal amoché. Alors, ses copains lui demandent ce qui lui est arrivé. Le gars répond :
- "Je viens d'enterrer ma belle-mère!".
- "Mais, quel est le rapport avec tes égratignures?".
- "Ben c'est qu'elle ne voulait pas!!!".

945) - C'est l'histoire d'une petite vieille qui, à la campagne, est sur son lit, gravement malade.
Le médecin de la ville vient la voir et l'ausculte, tandis que le papy attend dans Le séjour. Le médecin sort après de très longues minutes et lui dit :
- "Votre femme est dans un état comateux!".
Le Papy, qui n'a pas bien compris, rentre dans la chambre de sa femme, qui l'interroge :
- "Qu'est-ce qu'il a dit le docteur?".
- "Oh ché pas trop... Il a dit k't'étais dans un état comme ma queue...".
- "Non di dju, non di dju ..., Ben ch'uis pas prête d'me l'vé alors!!!".

946) - Un notaire cherche un nouvel employé pour tamponner ses actes. Et comme certains formulaires doivent être tamponnés jusqu'à dix fois, il faut que l'employé puisse compter jusqu'à dix. Le premier candidat s'assied et le notaire lui demande de compter jusqu'à dix :
- "Oui, bien sûr. Dix, neuf, huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux, un...".
- "C'est bien, et dans l'autre sens, maintenant?".
- "Non, j'ai travaillé à la Nasa et j'ai toujours compté ainsi.".
- "Désolé, mais vous ne convenez pas! Candidat suivant!".
Le notaire demande au second candidat de compter jusqu'à 1dix :
- "Oui, bien sûr. Un, trois, cinq, sept, neuf, dix, huit, six, quatre, deux.".
- "C'est bien, et dans le bon ordre, maintenant?".
- "Non, j'ai travaillé comme postier et j'ai toujours compté ainsi en passant de boîte en boîte...".
- "Désolé, mais vous ne convenez pas! Candidat suivant!".
Le notaire pose la même question au troisième candidat :
- "Oui, bien sûr. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix.".
- "C'est parfait! Où avez-vous travaillé auparavant?".
- "J'étais dans l'administration.".
- "Dans l'administration? Je n'en reviens pas! Mais, dites-moi, bien que ce ne soit pas nécessaire, pouvez-vous continuer à compter après dix?". - "Mais, évidemment! Valet, Dame et Roi!".

947) - Voici quelle est la différence entre le courage et le culot :

  • Le courage: c'est rentrer saoul au milieu de la nuit, de voir ta femme t'attendre un balai à la main, et de lui demander "T'es encore en train de nettoyer ou tu t'envoles quelque part?";
  • Le culot: c'est rentrer saoul au milieu de la nuit, entouré d'un nuage de parfum, du rouge à lèvres sur les vêtements, de voir ta femme t'attendre avec un balai à la main, lui taper sur le cul et de lui dire "T'énerve pas, c'est ton tour!".

948) - Un type marié revient d'un voyage d'affaires en Chine, où il a pris du bon temps avec quelques jolis yeux bridés. Mais une fois de retour chez lui, sous la douche, il se rend compte que son "truc" est tout vert. Il cache tout d'abord la chose à sa femme, tant bien que mal, et s'en va voir un docteur :
- "Ha ha... On a été en Chine cher ami...???".
- "Ben oui!". - "Et on a fait des bêtises avec les petites chinoises???".
- "Ben oui!".
> - "Ben c'est très grave! ... Malheureusement, on ne peut rien faire pour ça, il va falloir le couper...".
Le gars n'en croit pas ses oreilles! Il décide donc de consulter un deuxième médecin, qui lui confirme le même diagnostic. Complètement déprimé, il se rend chez un urologue de renommée mondiale qui, lui aussi, confirme le diagnostic. Il décide donc d'avouer ses escapades à sa femme qui, après une bonne engueulade, lui conseille d'aller voir un médecin Chinois, directement sur place, en Chine. Apr!s tout, ils sont sûrement plus familiers avec cette infection. Notre gars retourne donc en Chine et prend rendez-vous avec un médecin réputé.En l'examinant, le médecin Chinois ricane et dit :
- "Hi hi, on est venu en Chine récemment?".
- "Ben oui!".
- "Et on a fait bêtises avec petites chinoises?".
- "Ben oui!".
- "Et on a été voir docteur européen?".
- "Ben oui!". - "Et docteur européen a dit fallait couper?".
- "Ben oui!".
- "Et bien non! Pas besoin couper.".
Le type n'en croit pas ses oreilles! Il est fou de joie. C'est alors que le médecin Chinois précise :
- "Non, docteur européen nul! Pas besoin couper, va tomber tout seul...".

949) - Ben Laden meurt d'une crise cardiaque. Bien entendu, il se retrouve en Enfer, où le Diable l'attend avec impatience :
- "Je ne sais pas ce que je vais faire de toi, tu es bien sur mes listes, mais je n'ai plus une place de libre. Seulement, il est évident que ta place est ici!".
Il réfléchit cinq minutes... Puis, dit :
- "Je sais ce que je vais faire... J'ai ici quelques Américains qui ne sont pas aussi méchants que toi. Je vais en envoyer un au paradis, et tu prendras sa place. Je vais te faire une fleur; tu pourras décider toi-même qui tu vas remplacer.".
Oussama pense que ça ne se passe pas trop mal et dit que ça lui va. Le Diable ouvre une première porte. À l'intérieur, il y a Richard Nixon, dans une piscine, qui nage sans arrêt, et dès qu'il s'approche du bord, celui-ci recule et il continue à nager,nager encore et encore... - "Non.", dit Ben Laden, "Je suis mauvais nageur et je ne pense pas que je pourrais faire ça à longueur de journée.".
Le Diable l'emmène dans une seconde pièce, où George BUSH est là avec une énorme masse, en train de casser un tas immense de Cailloux. - "Non.", dit Ben Laden, "J'ai d'énormes problèmes de dos et ça serait une agonie perpétuelle si je devais casser des cailloux à longueur de journée.".
Le Diable ouvre alors légèrement une troisième porte. À l'intérieur, Bill Clinton est allongé sur un lit. Ses mains et ses Pieds sont attachés aux barreaux. Penchée au-dessus de lui, Monica Lewinski lui fait ce pourquoi on la connaît... Oussama regarde cette scène incroyable pendant un moment et dit :
- "Je prends celle-là.".
Le Diable ouvre grand la porte et dit :
- "Monica, sortez, vous avez un remplaçant!".

950) - ******* Délicatesse masculine ***** :
Une femme rencontre un très bel homme dans un bar. Ils parlent, se plaisent, partent ensemble. Ils arrivent chez lui, il lui fait visiter son appartement. Elle remarque que sa chambre est remplie de petits nounours. Une centaine de petites peluches sur des étagères qui font toute la largeur du mur. Les tout petits oursons sur l'étagère du bas, les ours moyens, bien rangés sur l'étagère du milieu, et les immensément grandes peluches sur l'étagère du haut. La femme est surprise de voir que cet homme, si viril, a une aussi grande collection d'ours en peluche; elle ne montre pas son étonnement, mais elle est émue par la sensibilité de cet homme. Elle se retourne vers lui... Ils s'embrassent... Ils s'arrachent leurs vêtements et font l'amour passionnément. Après une nuit intense en ébats et en émotions, ils restent couchés là, avec l'esprit un peu dans le brouillard, la femme se retourne dans le lit et lui demande en souriant :
- "Alors, heureux?".
- "Oui, ça peut aller ... Tu peux choisir un lot sur l'étagère du bas...".
(Je sais, c'est odieux...)...

Merci à Isabelle, Caroline, Fabienne, Leïla, Olivia, Laetitia, Sandrine, Sophie, Arnaud, Maxime, Christophe, Serge, Éric, Johnny, Daniel, Dany, Michel et les autres de m'avoir envoyé toutes ces superbes blagues par E-Mail...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés