Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Les blagues en série volume 17

801) - Quelle est la meilleure presse hydraulique du monde? :
- La femme, car elle tire le jus sans écraser les prunes...

802) - Quelle est la différence entre une femme et une piscine? :
- Aucune, c'est bien trop cher par rapport au temps que l'on passe dedans...

803) - Pourquoi la Nasa envoie-t-elle des femmes dans l'espace? :
- Parce que c'est moins lourd qu'un lave-vaisselle...

804) - Comment appelle-t-on une fille qui a décidé de ne coucher avec personne avant le mariage? :
- Pourquoi voulez-vous l'appeler???

805) - Pourquoi la statue de la liberté est une femme? :
- Il fallait que la tête soit vide pour pouvoir la visiter.

806) - Pourquoi quatre-vingt-dix pourcent des coiffeurs pour femmes sont des hommes? :
- Parce que le génie frise souvent la connerie...

807) - Quelle est la dernière chose qu'on a pu entendre juste avant que la navette challenger explose? :
- Touche pas à çà connasse!

808) - Quelle est la puissance d'un coton tige? :
- Deux ouates...

809) - Pourquoi le saut à l'élastique est-il formellement interdit aux non-voyants? :
- Parce que çà fait trop peur au chien...

810) - Un papa cuisine du lapin pour le dîner. Les enfants étant sensibles à cet attachant petit animal domestique, il leur cache ce que c'est, jusqu'au moment du repas. La gamine de six ans mange d'un bon coup de fourchette, quand le petit demande :
- "Dis papa, c'est bon, mais qu'est ce que c'est?".
Le papa, pas peu fier, lui répond :
- "Tu dois deviner ce que c'est. Je peux juste te dire que ta maman, de temps en temps, m'appelle comme çà...".
Là, la fille crache tout et tape dans le dos de son petit frère :
- "Mange pas çà! ... C'est du trou du cul!".

811) - ******* Examen d'entrée à une école d'ingénieur ******* :
- "Comment faites-vous cuire un oeuf?".
- "Je prends une casserole, je la remplis d'eau, j'allume le feu, je fais bouillir l'eau, j'ajoute l'oeuf, et je le retire au bout de deux à dix minutes, selon la cuisson souhaitée.".
- "Très bien. Pour simplifier, supposons que l'eau est déjà en train de bouillir sur le feu.".
- "Je coupe le feu, je jette l'eau, je range la casserole, et je suis ramené au problème précédent.".

812) - Un étudiant à l'université, issu d'une famille vivant au fin fond de la campagne, en est à peine au tiers de l'année et manque d'argent. Il décide d'appeler son père pour lui en demander :
- "Papa, tu ne croiras jamais ce qu'ils peuvent faire ici à l'université. Ils ont un programme spécial pour les chiens, et ils peuvent apprendre à parler à Fido! Parler, tu t'imagines? Tout ce que tu dois faire, c'est m'envoyer Fido et mille euro pour payer le cours.".
Le père, très excité, envoie dès le lendemain, le chien familial avec mille euro à son fils. Le jeune homme dépense l'argent et, aux deux tiers de l'année, il est à sec une fois de plus. Il téléphone donc à nouveau à son père; celui-ci lui demande aussitôt :
- "Comment va Fido?".
- "Très bien! Il n'arrête pas de parler. Mais attend, écoute çà : Fido a de tellement bons résultats avec le programme de chien parlant, qu'ils ont décidé de créer un programme spécial pour lui. Ils veulent lui apprendre à lire! Te rends-tu compte papa?".
- "Incroyable!".
- "Tout ce que tu dois faire, c'est m'envoyer deux mille cinq cent euro pour les frais du programme.".
Encore une fois, le père expédie l'argent à son fils. Évidemment, la fin de l'année arrive, et le chien familial ne sait, bien évidemment, ni lire ni écrire. L'étudiant doit retourner à la maison, et il ne veut surtout pas que son père découvre le subterfuge. Il décide donc de faire tuer le chien. Au retour de son fils, le père demande :
- "Où est Fido?".
Le fils conduit son père à l'écart et lui confie :
- "Écoute papa, il y a eu un problème. J'ai des mauvaises nouvelles. Ce matin, lorsque je suis sorti de la douche et que j'ai commencé à faire mes valises, Fido était assis dans son fauteuil en train de lire le journal, comme tous les matins. Il s'est tourné vers moi et m'a demandé : "Au fait, est-ce que ton père couche encore avec la belle petite rousse qui vit dans la ferme voisine?".".
- "Oh merde... J'espère que tu as tué ce maudit menteur de chien!".
- "C'est ce que j'ai fait, papa.".
- "Çà c'est mon gars!".

813) - Qu'est-ce qui fait trente centimètres et qui est blanc? :
- Rien, tout le monde sait que si çà fait trente centimètres, c'est noir...

814) - Pourquoi les banquiers n'épousent-ils jamais leur maîtresse? :
- Pour ne pas transformer une action en obligation....

815) - Un petit garçon rentre chez lui et dit à son père :
- "Papa, Papa! Savais-tu qu'on peut avoir des enfants dans une éprouvette?".
- "Je sais, fiston! Moi j'en ai eu deux dans une crûche!".

816) - Qu'est-ce qu'un taureau avec un string? :
- Une vache folle...

816) - Un enfant demande à sa mère :
- "Maman, qui m'a donné mon intelligence?".
- "Oh, çà doit être ton père parce que moi j'ai encore la mienne.".

817) - Quelle est la différence entre une minijupe et un bon discours? :
- Il n'y en a pas. Çà doit être assez court pour conserver l'attention, mais assez long pour couvrir l'essentiel...

818) - Qu'est-ce que les femmes ont chaque les mois et qui dure trois ou quatre jours? :
- Le salaire de leur mari...

819) - Une jeune journaliste décide d'aller enquêter sur le sujet de la vache folle. Elle part au fin fond de la campagne française où, paraît-il, un vieux fermier a trouvé l'origine de cette maladie. Elle va donc lui rendre visite et l'interroge :
- "Bonjour monsieur.".
- "Bonjour ma p'tite dame.".
- "Alors ? Il parait que vous savez pourquoi les vaches attrapent cette terrible maladie?".
- "OK! Vous n'êtes pas sans savoir, madame, que l'on ne présente qu'une fois dans l'année le taureau aux vaches.".
- "Oui, je sais... Mais je ne vois pas en quoi cela peut m'aider?".
- "Vous n'êtes pas sans savoir que l'on trait les vaches deux fois par jour.".
- "Effectivement, mais je ne comprends toujours pas...".
- "Et si on vous pelotait les seins deux fois par jour, et qu'on vous sautait qu'une fois par an, vous ne deviendriez pas folle???".

820) - Quatre jeunes diplômés de quatre grandes universités - Yale (Y.), Harvard (H.), la Sorbonne (S.) et Padoue (P.), postulent pour un emploi au sein d'une multinationale, dont le siège se trouve au Brésil. Les quatre candidats furent convoqués ensemble par le Directeur général (D.) de la société :
D. - "Je vais vous poser une seule question, et selon votre réponse, le poste sera pour vous. Cette question est : quelle est la chose la plus rapide du monde?".".
Y. - "Une pensée...".
D. - "Pourquoi?".
Y. - "Parce qu'une pensée est presque immédiate!".
Le directeur pensa que la réponse était excellente.
H. - "Un battement de cils, car c'est tellement rapide qu'on ne s'en aperçoit même pas.".
Le directeur est ravi.
S. - "Le courant électrique, car en moins d'une seule pression sur un interrupteur on fait apparaître la lumière à cinq kilomètres de distance.".
D. - "Excellent!".
P. : "c'est la diarrhée!".
D. - "Pardon, vous plaisantez, qu'avez-vous dit?!".
P. - "Non c'est la diarrhée... Cette nuit j'ai eu une diarrhée si forte, qu'avant de pouvoir penser à battre un cil et sans même me donner le temps d'allumer la lumière, je m'étais déjà chié dessus!!!".

821) - Un homme joue au golf pour la première fois sur un terrain particulièrement compliqué. A un certain moment, il s'embrouille, et n'est plus certain de l'endroit exact où il se trouve sur le parcours. En regardant aux allentours, il aperçoit une femme qui joue devant lui. Il s'approche, s'excuse, lui explique sa confusion, et lui demande si elle sait sur quel trou il joue. Elle répond :
- "Eh bien, je suis sur le septième et vous êtes un trou derrière moi, alors, vous devez être sur le sixième.".
L'homme la remercie et poursuit sa partie. Un peu plus tard, la même situation se reproduit. Il approche une nouvelle fois de la femme et lui repose la même question. Elle lui répond alors :
- "Je suis à présent sur le quatorzième trou, et vous êtes un trou derrière moi. Vous devez donc être au treizième.".
L'homme la remercie à nouveau et termine sa partie. Lorsqu'il entre au chalet, il aperçoit la femme assise au bar. Il demande au barman s'il la connaît. Celui-ci lui répond dans l'affirmative :
- "Elle est représentante, et vient jouer à ce club régulièrement.".
Notre golfeur s'approche d'elle, et lui offre un verre pour la remercier :
- "Je crois comprendre que vous êtes représentante. Je suis également dans la vente. Qu'est-ce que vous vendez?".
- "Si je vous le dis, promettez-moi de ne pas rire.".
- "D'accord...".
Elle poursuit, un peu gênée :
- "Eh bien, je travaille pour Tampax.".
Sur ce, l'homme se met à rire à gorge déployée.
- "Je savais que vous ririez de moi, chaque fois que je dis ce que je vends, c'est la réaction que çà provoque.".
Et à l'homme de lui répondre, après avoir essuyé ses larmes de rire :
- "Non, non, je ne ris pas de votre profession! C'est que je vends du papier toilette. Je suis encore un trou derrière vous!".

822) - François part s'installer au Mexique. Une fois là-bas, il achète un ranch, puis, se rend au village, chez le vendeur de chevaux :
- "Bonjour Monsieur le vendeur de chevaux, j'ai acheté le ranch au bord de la falaise, et j'aimerai acheter cinq chevaux.".
- "J'ai cinq chevaux à vous vendre, mais il faut également acheter mon âne. Son nom est Pédro.".
- "Je n'ai pas besoin d'âne, uniquement de cinq chevaux.".
- "Mais je vous assure...".
- "NON!".
- "Bon, comme vous voudrez, mais je vous aurez prévenu.".
François prend ses chevaux et les lâche sur son terrain bordé d'une falaise. Le lendemain, il va s'assurer que tout va bien. Une fois arrivé sur son terrain, oh stupeur, les cinq chevaux sont morts écrasés au bas de la falaise. Et comme il lui faut absolument des chevaux, il retourne chez le vendeur :
- "Bonjour Monsieur le vendeur, mes chevaux sont morts, il m'en faut cinq autres.".
- "J'ai cinq chevaux à vous vendre, mais il faut également acheter mon âne. Son nom est Pédro.".
- "Je ne veux pas d'âne, uniquement cinq chevaux.".
- "Mais je vous assure...".
- "NON!!!".
- "Bon, comme vous voudrez, mais je vous aurez prévenu.".
Sur ce, les cinq chevaux achetés sont immédiatement enfermés dans l'enclos, au bord de la falaise. Le lendemain, quand François va voir ce qu'ils deviennent, il retrouve les cinq chevaux morts au bas de la falaise.
- "Pas possible! Encore! ... Il m'en faut cinq autres.".
Il retourne donc chez le vendeur :
- "Bonjour Monsieur le vendeur. Les cinq chevaux que vous m'avez vendus hier se sont écrasés au bas de la falaise. Est-ce qu'il vous en reste cinq autres?".
- "Il m'en reste cinq autres, mais il faut également acheter mon âne, son nom est Pédro.".
François, un peu abattu, répond au vendeur :
- "Bon, d'accord, je l'achète.".
Le soir-même, l'âne et les chevaux sont placés dans l'enclos, au bord de la falaise. Le lendemain, François va voir comment vont ses animaux, et, surprise, l'âne et les cinq chevaux gambadent dans la prairie.
- "Incroyable, ils n'ont pas sauté!!!", se dit François...
Il est tellement content qu'il va voir le vendeur pour lui dire que ses chevaux sont encore en vie. Le vendeur lui répond :
- "C'est normal, je vous avais prévenu. Il fallait acheter l'âne tout de suite.".
- "Mais pourquoi? Je ne comprends pas...".
- "Mais c'est simple. Pédro l'âne arrête la chute des chevaux.".

823) - Un matcho typique épouse une très belle femme et, sitôt après le mariage, lui donne son règlement :
- "Je serai à la maison quand je le voudrai bien. Je veux un bon dîner sur la table, à moins que je téléphone pour dire que je n'y serai pas. J'irai à la chasse, à la pêche, me saoulerai, et jouerai aux cartes avec mes pottes, et ne veux pas de chicanes à ce sujet. As-tu des commentaires?".
Et à sa nouvelle épouse de lui répondre :
- "Non, çà me convient. Je veux seulement que tu saches qu'il y aura du sexe à dix-neuf heures, tous les soirs, que tu y sois ou non.".
(Roh, quelle femme brillante!!!)!!!

824) - Un mari et sa femme ont une querelle acidulée le jour de leur quarantième anniversaire de mariage! Le mari commence les hostilités :
- "Quand tu mourras, je mettrai sur ta pierre tombale * ""Ici repose ma femme, toujours aussi froide"".".
- "Ah oui?".
- "Quand tu mourras, je mettrai sur la tienne * ""Ici repose mon mari, enfin raide!"".".

825) - Un homme a six enfants et est très fier de cette exploit. Il est si fier de lui, qu'il commence à appeler sa femme "Mère de six" malgré ses objections. Un soir, alors qu'ils sont à une soirée, l'homme décide qu'il est temps de quitter la soirée et, apercevant sa femme, il crie à tue-tête :
- "Il est temps de rentrer à la maison, Mère de six!".
Irritée par son manque de discrétion, elle lui lance :
- "Je suis prête, Père de quatre.".

826) - Un Américain, un Anglais et un Irakien sont dans un bar, un soir, en train de siroter une bière. Le Yankee boit sa bière et, tout à coup, lance son verre, dégaine son colt, explose le verre en l'air et dit :
- "Aux States, nos verres sont si bon marché qu'on n'est pas obligés de boire deux fois dans le même.".
Le British, un peu impressionné, boit sa bière, lance son verre en l'air, dégaine son colt, explose le verre et dit :
- "En Angleterre, on a tellement de sable pour faire nos verres qu'on n'a pas à boire deux fois avec le même.".
L'Irakien, paisible, boit sa bière, lance son verre en l'air, dégaine son colt, bute l'Américain et l'Anglais, puis, dit :
- "En Irak, on a tellement d'américains et d'anglais qu'on n'est pas obligés de boire deux fois avec les mêmes!".

827) - Lorsque ton travail t'ennuie, que tu es au bord de la dépression et que vraiment plus rien ne va comme tu le voudrais, alors fais ceci : En sortant du boulot, arrête-toi à la pharmacie, achète un thermomètre rectal Johnson And Johnson, et seulement cette marque-là! Ouvre la boîte du thermomètre rectal et lis les instructions. Tu trouveras cette phrase quelque part :
- "Chaque thermomètre rectal Johnson And Johnson a été testé personnellement à notre usine.".
Alors, maintenant, ferme les yeux et répète cinq fois à voix haute :
- "Je suis heureux (heureuse) de ne pas travailler au contrôle de la qualité chez Johnson And Johnson!".
Et rappelle-toi toujours qu'il y a des jobs plus merdiques que le tien!!

828) - Une blonde prend place dans l'avion qui la ramène chez elle après un séjour d'une semaine au Club Med. Elle dit alors :
- "Aaaaaaaaaaah, enfin réunis!,".
Son voisin, un peu surpris, lui demande :
- "C'est à moi que vous parlez?".
- "Non, à mes genoux...".

829) - Un policier intercepte une voiture. Il s'approche du véhicule et remarque qu'il y a cinq blondes assises à l'avant et une seule à l'arrière. La conductrice blonde baisse la vitre et demande :
- "Oui Monsieur l'agent, qu'y a-t-il?".
- "Euh, quelqu'un peut m'expliquer pourquoi vous êtes cinq à l'avant et que la dame est seule derrière?".
Vexée, la blonde assise à l'arrière crie :
- "Ben quoi !!! Vous voyez bien qu'il n'y a plus de place devant!!!".

830) - Une blonde vient d'être opérée; soudain, elle demande à son chirurgien :
- "Docteur, quand vais-je pouvoir reprendre ma vie sexuelle?".
Et le chirurgien lui dit :
- "C'est la première fois, Madame, qu'on me pose cette question, surtout après une opération des amygdales!!!".<<:p>

831) - Un couple est en pleine action, la pression commence à monter entre Elle (E.) et Lui (L.)... :
E. - "Vas-y sauvagement!".
L. - "Oui, Oui...".
E. - "Continue! Continue!".
L. - "Oui, Oui!".
E. - "Ne sois pas timide...".
L. - "Oui! Oui!".
E. - "Montre que tu es un homme!".
L. - "Oui! Oui!".
E. - "Dis-moi des choses sales!".
L. - "La cuisine, la salle de bain, le salon, la bagnole...".

832) - Pierre et Paul discutent :
- "Dis-moi, Paul, si je couche avec ta femme, on est amis?".
- "Non!".
- "On est copains?".
- "Non!".
- "On est ennemis?".
- "Non!".
- "On est quoi alors?".
- "On est quitte!".<

833) - C'est l'heure de la pause. Trois jeunes secrétaires discutent entre elles des mauvais tours qu'elles ont déjà joué à leur patron, quelles ont en commun :
- "Moi", dit la première, "J'ai découpé toutes les photos dans son Play-boy. Il n'a jamais trouvé qui avait fait le coup...".
- "Ha! Ha! Ha, moi", dit la deuxième, "Il y a quinze jours, j'ai trouvé des préservatifs dans son tiroir, et je les ai tous percés avec une épingle...".
Quant à la troisième, elle s'évanouie...

834) - Un homme quelque peu complexé se rend chez le tatoueur, et se fait inscrire "Clio" sur le sexe. De retour chez lui, il se regarde dans une glace et dit :
- "Voilà, maintenant tu as tout d'une grande...".

835) - La petite Nathalie, sept ans, est dans le jardin en train de reboucher un trou qu'elle avait préalablement creusé pour y enfuir un mystère, lorsque le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture :
- "Que fais-tu là Nathalie?".
- "Mon poisson d'aquarium est mort, je l'enterre.".
- "C'est un très gros trou pour un petit poisson, ne crois-tu pas?".
Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond :
- "C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton putain de chat.".

836) - Bush et Blair sont en grande discussion, lorsqu'arrive Sarko :
- "Vous semblez très occupés, chers collègues...".
- "Nous sommes en train de préparer la troisième guerre mondiale.".
- "Nous n'avons pas encore décidé des détails exacts, mais le but est d'exterminer quatorze millions de musulmans et un informaticien.".
- "Un informaticien? Pourquoi voulez-vous exterminer un informaticien?".
Blair se tourne alors vers Bush et lui dit :
- "Tu vois ce que je disais? Personne ne nous posera de questions sur les quatorze millions de musulmans...".

837) - L'un de nos politiciens belges, Elio Di Rupo, dîne avec la reine d'Angleterre. Au cours du repas, il lui demande :
- "Votre Majesté, vous m'impressionnez, vous êtes toujours entourée de gens intelligents, comment faites-vous?".
La reine lui répond :
- "C'est très simple. Je les tiens constamment en alerte. Je leur fais passer régulièrement des petits tests pour être bien sûre que leur Intelligence reste vive.".
Elio, stupéfait, dit alors :
- "Ah oui? Comment faites-vous çà?".
La reine s'empare de son téléphone :
- "C'est très simple. Je vais vous montrer.".
Elle appelle Tony Blair :
- "Bonjour Tony!".
- "Bonjour Votre Majesté!".
- "Tony, j'ai un petit test d'intelligence pour vous.".
- "C'est l'enfant de votre père et de votre mère, mais ce n'est pas votre frère, ni votre soeur. Qui est-ce?".
- "C'est moi!".
- "Bravo, vous l'avez! Merci Tony. À la prochaine.".
La reine raccroche. Di Rupo est impressionné :
- "Wow!".
De retour à Bruxelles, il décide de mettre en pratique la technique de la reine d'Angleterre. Il téléphone à Laurette Onkelinks :
- "Bonjour Laurette, c'est Elio! J'ai un petit test d'intelligence pour toi!".
- "Ah oui? Vas-y.".
- "C'est l'enfant de ton père et de ta mère, mais ce n'est pas ton frère, ni ta soeur. Qui est-ce?".
- "Oh! Attends un petit peu. Je n'étais pas préparé à ça. Laisse-moi quelques minutes pour y penser. Je vais te rappeler. D'accord?".
- "Pas de problème!".
Laurette s'empresse alors d'appeler Anne Marie Lizin :
- "Bonjour Anne Marie, c'est Laurette. Je ne sais pas ce qui lui prend, mais Elio di Rupo vient de me faire passer un test d'intelligence. Et ce n'est vraiment pas évident. M'aiderais-tu?".
- "Avec plaisir.".
- "Voilà. C'est l'enfant de ton père et de ta mère, mais ce n'est pas ton frère, ni ta soeur. Qui est-ce?".
- "Ben, c'est moi!".
- "Parfait! Merci!".
Laurette s'empresse de rappeler Di Rupo :
- "Elio, tu peux me redemander ton énigme?".
- "OK. C'est l'enfant de ton père et de ta mère, mais ce n'est pas ton frère, ni ta soeur. Qui est-ce?".
- "C'est Anne-Marie Lizin!".
- "Ben non, loupé! C'est Tony Blair !!!!!!!".

838) - Un type raconte à son ami : ""Hier soir, ma femme et moi étions assis à table, à discuter de choses et d'autres. Puis, nous en sommes venus à parler de l'euthanasie. Sur le sujet délicat du choix entre la vie et la mort, je lui dit :
- "Ne me laisse jamais vivre dans cet état végétatif, dépendant d'une machine et alimenté par le liquide d'une bouteille. Si tu me vois dans cet état, débranche les appareils qui me relient à la vie.". Alors, elle s'est levée, a débranché la télé, a éteint l'ordinateur et a jeté ma bière. La connasse!"".

839) - Le premier jour, Dieu a créé la vache, et lui a dit :
- "Tu dois aller au champ avec le fermier toute la journée et souffrir sous le soleil, avoir des veaux et donner du lait pour soutenir le fermier. Je te donne une durée de vie de soixante ans.".
La vache répondit :
- "C'est une sacrée vie dure que tu veux pour moi pendant soixante ans. C'est ok pour vingt ans, et je te rends les quarante autres.".
Et Dieu fut d'accord. Le deuxième jour, Dieu a créé le chien, et lui a dit :
- "Reste assis toute la journée sur le seuil de la porte de la maison, et aboie sur quiconque entre ou passe devant. Je te donne une durée de vie de vingt ans.".
Le chien répondit :
- "C'est trop long pour aboyer. Donne-moi dix ans, et je te rends les dix autres.".
Alors, Dieu fut à nouveau d'accord. Le troisième jour, Dieu a créé le singe, et lui a dit :
- "Amuse les gens, fait des tours savants, fait-les rire. Je te donne une durée de vie de vingt ans.".
Le singe répondit :
- "Faire des singeries pendant vingt ans? C'est trop chiant! Le chien t'a rendu dix ans, non? Ben je fais pareil, ok?".
Encore une fois Dieu fut d'accord. Le quatrième jour, Dieu a créé l'homme, et lui a dit :
- "Mange, dors, joue, procrée, amuse-toi. Glande un rien, (tranquille, quoi!), je te donne vingt ans.".
L'homme répondit :
- "Quoi? Seulement vingt ans? Que dalle ! Écoute, je prends mes vingt, les quarante que la vache a rendus, les dix du chien et les dix du singe. Çà fait quatre-vingt, ok?".
Et Dieu fut à nouveau d'accord. C'est ainsi que pendant les vingt premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, procréons, nous amusons et ne faisons rien; pendant les quarante années suivantes, nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille; pendant les dix années suivantes, nous faisons des singeries pour distraire nos petits-enfants; et pendant les dix dernières, nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde!!!

840) - Lorsque Dieu créa le monde, il décida de concéder deux vertus aux hommes de chaque peuple afin qu'ils prospèrent. Par exemple, il rendit :

  • Les suisses : précis et pacifistes,
  • Les anglais : flegmatiques et ironiques,
  • Les japonais : travailleurs et réalistes,
  • Les italiens : joyeux et humanistes,
  • Et les français : intelligents, honnêtes et sarkozistes.
Lorsque le monde fut achevé, l'ange qui avait été chargé de la distribution des vertus demanda à Dieu :
- "Seigneur, tu as dit que tu octroyais deux vertus à chaque peuple, mais les français en ont trois. Est-ce pour cela qu'ils se placent au dessus des autres?".
- "En vérité, en vérité, je te le dis, chaque peuple a deux vertus, y compris les français, car chacun d'entre eux ne pourra en posséder que deux à la fois.".
Ce qui veut dire que :
  • "Si un français est sarkoziste et honnête, il ne sera pas intelligent,
  • S'il est sarkoziste et intelligent, il ne sera pas honnête,
  • S'il est intelligent et honnête, il ne peut pas être sarkoziste.".

841) - Une belle femme et un homme ont une collision assez grave. Les voitures impliquées sont perte totale. Ils rampent donc à l'extérieur de leur véhicule respectif. La femme dit alors à l'homme :
- "Vous êtes un homme, je suis une femme. Regardez nos voitures. Il n'en reste rien, nous ne sommes pas blessés. C'est un signe. Dieu voulait qu'on se rencontre et que l'on devienne amis.".
Flatté, l'homme réplique :
- "Je suis d'accord avec vous, cela doit être un signe.".
Elle lui répond :
- "Regardez, un autre signe. Mon auto est démolie, mais la bouteille de vin qui se trouve à l'intérieur est intacte. Dieu a sûrement voulu qu'on la boive ensemble, pour célébrer notre chance d'être toujours en vie.".
Elle tend la bouteille à l'homme. L'homme l'ouvre, en boit la moitié, puis, la tend à la femme. Elle la prend, la rebouche, et la remet à l'homme. L'homme demande :
- "Vous n'en prenez pas?".
Et à la femme de lui répondre :
- "Non, je crois que je vais attendre la police.".

- "Mais que t'est-il arrivé?".
- "Une abeille m'a piquée.".
- "Mais c'est un bandage énorme pour une piqûre d'abeille!".
- "Mais c'est la faute à mon papa, il l'a tuée avec sa pelle...".

843) - Une petite vieille marche sur le trottoir avec un sac vert dans chaque main. Il y a un trou dans l'un des sacs et, à plusieurs reprises, un billet de vingt Euros s'en échappe et tombe sur le trottoir. Un policier remarque ce qui se passe :
- "Madame, excusez-moi, mais, il y a des billets de 20 euros qui tombent de votre sac...".
- "Oh mon Dieu! Je vais retourner sur mes pas pour voir si je peux en retrouver d'autres, merci de m'en avoir averti!".
- "Attendez un peu, comment avez-vous eu tout cet argent, l'avez-vous volé?".
- "Oh non, voyez-vous, à l'arrière de ma maison, il y a le parking du stade de football. Chaque fois qu'il y a un match, il y a plein de spectateurs qui viennent faire pipi directement dans mes plate-bandes. Alors, je me cache dans les buissons avec une cisaille, et je leur dit :
- "C'est vingt euros ou tu perds ton attribut mâle.".
- "Hé, c'est pas une mauvaise idée", d'accord, bon, ben, bonne chance! Mais, dites, entre nous, comme çà quoi, en passant, qu'est-ce que vous transportez dans l'autre sac?".
- "Ben c'est-à-dire que... Tous n'acceptent pas de payer...".

844) - ******* A LIRE ABSOLUMENT ******* : Machiavélique? La vengeance d'une femme peut être terrible... C'est redoutable! Mais c'est génial!!! A lire jusqu'au bout!!! Parce que çà en vaut le coup!!! : Le premier jour, elle a emballé ses effets personnels dans des boîtes, des malles et des valises... Le deuxième jour, les déménageurs sont venus pour les emporter... Le troisième jour, elle s'est assise pour la dernière fois dans leur salle à manger, et à la lueur des chandeliers, bercée par une douce musique de fond, elle s'est fait un festin de crevettes, de caviar et de champagne. Lorsqu'elle eut terminé son repas, elle est allée dans chacune des pièces de la maison et a déposé, dans le creux des tringles à rideaux, quelques crevettes qu'elle n'avait pas mangées. Elle a ensuite bien nettoyé la cuisine, et quitté la maison. Lorsque son mari et sa nouvelle petite amie sont revenus s'installer dans cette même maison, ils ont filé le parfait amour durant les premiers jours. Puis, lentement, la maison a commencé à sentir mauvais. Ils ont tout essayé : nettoyer, récurer, frotter, cirer, aérer... En vain. Ils ont alors fait vérifier les conduits d'aération, afin de s'assurer qu'il ne s'y trouvait pas de cadavres de rongeurs en putréfaction. Tous les tapis, moquettes et tissus muraux ont été nettoyés à la vapeur, et des purificateurs d'air ont été installés aux quatre coins de la maison. Comme l'odeur persistait, le mari et sa petite amie sont partis quelques jours à l'hôtel, le temps qu'une entreprise d'extermination vaporise des produits anti-bestioles dans toute la maison. Lorsqu'ils ont enfin pu regagner les lieux, l'odeur était toujours là. Ils ont alors décidé de faire remplacer les tapis et moquettes, pour une somme faramineuse. Et l'odeur a persisté. Leurs amis ont cessé de venir leur rendre visite, le facteur faisait un détour et oubliait de leur distribuer le courrier, la femme de ménage a donné sa démission... Finalement, incapables d'endurer la pestilence, ils ont décidé de déménager dès que la maison serait vendue. Un mois plus tard, et bien qu'ils aient réduit leur prix de vente de moitié, ils ne trouvaient toujours pas d'acheteur pour leur maison puante. Le mot était passé, et même les agents immobiliers ne répondaient plus à leurs appels. En dernier recours, ils ont emprunté une importante somme d'argent pour pouvoir acheter une autre maison. L'ex-épouse de l'homme lui a téléphoné, histoire de prendre de ses nouvelles. Il lui a raconté la saga de la maison puante. Elle l'a écouté poliment, puis, lui a dit qu'elle s'ennuyait terriblement de cette maison, et qu'elle serait prête à accepter de réduire ses demandes dans leurs négociations de divorce si elle pouvait récupérer la maison... Sachant que son ex-épouse ne pouvait s'imaginer à quel point les odeurs de la maison étaient pestilentielles et insupportables, le mari voulut bien lui céder la maison pour le dixième de sa valeur réelle, à la condition qu'elle signe les papiers le jour même. Elle accepta et, dans l'heure, les avocats de l'ex-mari lui envoyèrent les papiers. Une semaine plus tard, l'homme et sa nouvelle petite amie affichaient un sourire narquois en regardant les déménageurs emballer toutes leurs affaires et les déménager dans leur nouvelle maison. Tout, absolument tout. Y compris les tringles à rideaux...

845) - Un arabe arrive à Paris en tant que nouvel immigré . Il arrête la première personne qu'il voit dans la rue et lui dit :
- "Merci beaucoup Monsieur Le Français de me laisser dans ce pays, et de me donner le logement, de la nourriture, des soins médicaux gratuits, de l'argent et une éducation gratuite!".
Mais Le passant lui dit :
- "Vous êtes dans l'erreur, je suis du Sénégal moi.".
L'homme continue, rencontre un autre passant et lui dit :
- "Merci d'avoir un si beau pays ici en France!".
La personne lui dit :
- "Je ne suis pas Français, je suis Malien.".
L'homme poursuit sa route, rencontre une nouvelle personne qu'il arrête, et lui dit :
- "Merci pour cette France merveilleuse!".
La personne lui fais un signe de la main et dit :
- "Je suis Roumain, je ne suis pas un Français!".
Il aperçoit finalement une gentille dame et demande craintivement :
- "Etes vous une Française madame?".
Elle lui répond :
- "Non, je suis du Pakistan!".
De plus en plus embarrassé, il lui demande :
- "Mais où sont donc tous les Français?".
La dame pakistanaise regarde sa montre, gesticule, et dit :
- "Probablement au travail!!!...".

846) - Un homme rencontre l'un de ses pottes et lui dit :
- "J'ai un nouveau chien, il est formidable. Je lui ai fait sentir une patte de lapin, et il m'a rapporté un lapin. Je lui ai fait sentir une plume de faisan, et il m'a rapporté un faisan. Je lui ai fait sentir le string de ma femme... Et il m'a rapporté les couilles du voisin...".
Bon chien!!!

847) - Un vieux papy se rend chez le médecin avec sa femme. Le médecin l'ausculte et lui dit :
- "Monsieur, il faudrait faire un bilan de santé, il me faudrait un Prélèvement d'urine, de sperme et de selles.".
Comme le papy n'entend pas très bien, le médecin répète sa question, mais, cela ne change rien... Alors, sa femme se retourne vers lui, et lui crie :
- "Le docteur voudrait voir ton slip!".

848) - Un patient gravement malade est à l'hôpital. La famille est réunie dans la salle d'attente. Un médecin, visiblement très fatigué, entre et dit :
- "Désolé, je vous apporte des mauvaises nouvelles. L'unique chance de survie est une greffe du cerveau. Il s'agira cependant d'une opération expérimentale, très risquée, et dont les frais seront totalement à votre charge.".
La famille reste abasourdie. Un des membres demande :
- "Combien coûte un cerveau?".
- "Cela dépend...", répond le médecin, "C'est cinq mille dollars pour un cerveau d'homme et deux cent dollars pour un cerveau de femme.".
Un long moment de silence s'installe. Les hommes de la famille se retiennent de rire, et évitent de regarder les femmes... Mais un curieux ose quand même poser la question :
- "Docteur, pourquoi y a-t-il une telle différence de prix entre ces deux cerveaux?".
Le docteur, face à une telle question, sourit longuement, puis, répond :
- "Les cerveaux de femmes coûtent moins cher car ils ont déjà été utilisés.".
N'hésitez pas à faire partager et visiter cette page à une femme intelligente...
Salutations aux hommes qui ont souri à la moitié de l'histoire!
Et surtout, Bisous aux femmes qui ont souri à la fin ! ! ! !

849) - Deux amis discutent :
- "Tu devrais rencontrer ma femme. Elle est médium et elle peut prédire l'avenir.".
Et à l'autre de lui rétorquer :
- "Ben t'as de la chance, la mienne, elle est extra large, et elle ne me dit plus rien.".

850) - ******* Brave Sunette! ******* : Suzette se rend chez Aldy, afin d'obtenir un remboursement pour un grille-pain qu'elle a acheté, et qui ne fonctionne pas.
Le préposé à la clientèle lui dit :
- "Je suis désolé madame, mais vous ne pouvez obtenir de remboursement, car vous avez acheté le grille-pain, alors qu'il était en solde.".
Suzette lève soudainement les bras en l'air et crie :
- "Caresse mes seins, caresse mes seins!".
Le préposé, ne sachant trop que faire, court chercher le gérant. Il lui explique la situation. Celui-ci revient et dit à la brave dame :
- "Nous sommes désolés, mais le grille-pain ne peut être remboursé, puisqu'il était en promotion quand vous l'avez acheté.".
Encore une fois, Suzette lève les bras et crie :
- "Caresse mes seins, caresse mes seins!".
Le gérant, choqué, lui demande alors :
- "Mais pourquoi, madame, criez-vous cela?".
- "Parce que j'aime qu'on me caresse les seins quand je me fais baiser!!!".

Merci à Isabelle, Caroline, Fabienne, Leïla, Olivia, Laetitia, Sandrine, Sophie, Arnaud, Maxime, Christophe, Serge, Éric, Johnny, Daniel, Dany, Michel et les autres de m'avoir envoyé toutes ces superbes blagues par E-Mail...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés