Retour à la rubrique "Humour"

Monochrome Web : Site "Par & Pour Déficients Visuels"

Rubrique "Rire sur le web!" : Les blagues en série volume 10

451) - Deux mamans discutent :
- "Moi, mon bébé, çà fait trois mois qu'il marche!".
- "Woaw! Il doit être loin maintenant !".

452) - Une petite fille se promène dans la rue avec son Papy. Le Papy s'appuie sur l'épaule de la fillette, vu qu'il n'est plus trop vaillant. Tout a coup, ils croisent deux chiens en train de s'enculer. Le grand-père, gêné, se croit obligé de fournir une explication :
- "Tu vois si c'est beau la nature ! Ce chien est fatigué, et son ami le porte pour lui permettre de se reposer. Exactement comme toi, qui me permet de marcher lorsque je m'appuie sur ton épaule!".
Et à la fillette de rétorquer :
- "OK, Pépé ! Mais n'essaye pas de m'enculer!"...

453) - Deux enfants de six ans discutent ... L'un dit à l'autre :
- "Eh, ce matin, j'ai trouvé une capote dans la véranda.".
Et l'autre lui répond:
- "C'est quoi une véranda?".

454) - La maîtresse demande à ses élèves de faire une phrase avec "et pourtant".
- "Vas-y Pascal..".
- "Hier, j'ai été à la pêche avec mon papa et pourtant il pleuvait!".
- "Oui, ce n'est pas trop mal. A toi Isabelle.".
- "Le chat a attrapé une souris et pourtant elle courait vite!".
- "Voilà, c'est très bien. A toi Lionel.".
Lionel réfléchit un instant et se lance :
- "Les filles mouillent entre les jambes et pourtant elles ne rouillent pas!!!".
- "Tu me copieras cent fois je ne raconte pas de grossièreté en classe pour demain et tu prépareras une phrase correcte avec "et pourtant".".
Le lendemain, Lionel remet sa punition à la maîtresse :
- "J'espère que tu as compris. Vas-y, dis-nous ta nouvelle phrase.".
- "La terre est ronde...............";
(Sur l'instant, la maîtresse se dit que çà commence bien...) :
- "Et pourtant çà baise dans tous les coins!!!".

455) - La nouvelle institutrice a envie d'inculquer des notions de psychologie à ses élèves. Elle s'adresse à sa classe :
- "Que celui qui a l'impression d'être stupide par moment se lève!".
Après une bonne dizaine de secondes, Lionel (Hé oui, encore lui!), se lève... De mauvaise grâce. L'institutrice, étonnée, lui demande :
- "Alors comme çà, Lionel, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide?".
- "Non m'dame, mais çà me faisait de la peine de vous voir toute seule debout.".

456) - Une enseignante à ses élèves :
- "Qu'est-ce que le mouton donne?".
- "De la laine.", répond Delphine.
- "Bien. Qu'est-ce que la poule donne?".
- "Des oeufs.", répond Karine.
- "Bien. Et qu'est-ce que la vache donne?".
- "Des devoirs?", répond Lionel...

457) - Lionel revient de l'école avec son bulletin, bien entendu, rempli de zéros partout... Sa mère lui demande alors :
- "Quelle excuse vas-tu encore me donner?".
- "Eh bien! J'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial.".

458) - Deux gamins sont assis dans la salle d'attente d'un dispensaire médical. L'un des deux pleure comme une madeleine :
- "Pourquoi pleures-tu?", lui demande son pote Lionel.
- "Je viens pour une analyse de sang.", répond Jean-Marie.
- "Eh alors ! C'est çà qui te fait peur?".
- "Oui. Pendant l'examen ils te coupent le bout du doigt. C'est mon frère qui me l'a dit!".
A son tour, Lionel commence à sangloter. Le premier gamin hoquette de surprise. Son pote Lionel le téméraire qui pleure? :
- "Pourquoi tu pleures, toi?".
- "Parce que moi, je viens pour une analyse d'urine.".

459) - Un moine tibétain marche sur une route glacée de montagne et entend un faible pépiement. Il regarde autour de lui et voit au pied d'une haie, un tout petit moineau à moitié mort de froid. Il le prend et le réchauffe dans ses mains. "Que faire", s'interroge-t-il? "Si je le garde avec moi, il va salir ma robe et au couvent, le chat le mangera. Si je le laisse ici, il va mourir de froid.". Soudain une idée lui vient. Pour le protéger du gel, il place l'oisillon dans une bouse fumante de vache sacrée, et poursuit son chemin, l'âme en paix. L'oisillon se réchauffe et commence à chanter à plein gosier sa joie d'être encore vivant. Un renard qui passe par là, entend la bouse de vache chanter. Intrigué, il s'approche, découvre notre moineau, et le croque. Trois moralités à cette histoire :

  • 1. Celui qui te met dans la merde ne te veut pas forcément du mal;
  • 2. Celui qui t'en sort ne te veut pas forcément du bien;
  • 3. Quand tu es dans la merde, ferme ta gueule!

460) - ******* A chacun son tour!!! ******* :
Hans (H.) regarde la télévision. Gretel (G.) arrive et lui dit :
G. - "Hans, l'ampoule électrique du palier est morte, tu devrais la changer.".
H. - "Suis-je électricien?".
Un peu plus tard :
G. - "Hans, j'oubliais, la gouttière nord fuit, toute la façade est trempée quand il pleut, tu pourrais colmater le trou.".
H. - "Suis-je plombier zingueur?".
Un peu plus tard encore :
G. - "Hans, notre machine à laver fuit, tu devrais vérifier la pompe.".
H. - "Suis-je installateur?".
Le lendemain soir, Hans revient du boulot, tout est réparé comme par enchantement, l'ampoule est changée, la gouttière a été ressoudée et la pompe de la machine à laver à été débouché.
H. - "Comment as-tu fait?".
G. - "C'est le voisin Fritz, tu sais, le célibataire, qui a tout arrangé.".
H. - "Ah! Bon, l'as-tu payé au moins?".
G. - "Ben oui, il m'a proposé un marché, soit, nous allions au lit, soit, je lui faisais un gâteau.".
H. - "Alors, tu lui as fait un gâteau?".
G. - "Suis-je pâtissière?".

461) - C'est l'été à Saint-Tropez, et une jeune fille de bonne famille célèbre sa majorité toute récente en sortant tous les soirs dans les discothèques à la mode. Mais un jour, elle doit annoncer une nouvelle grave à ses parents: elle est enceinte. Et vu les moeurs dissolues de la fille, impossible de savoir qui est le père! Après pas mal de cris et de pleurs, tout le monde se calme, et il est décidé de garder le bébé. Comme dans la famille on est fous de tennis, il est décidé que si le bébé à naître est un garçon, il s'appellera Björn et que si c'est une fille, elle s'appellera Martina, en hommage à ces deux grands champions. Quelques mois plus tard, les futurs grands-parents font les cent pas dans la salle d'attente de la maternité lorsque l'obstétricien vient à leur rencontre :
- ",Alors docteur?", lui demande le papy, "Björn ou Martina?".
- "Ni l'un ni l'autre: c'est un petit Yannick! ".

462) - Vous êtes vous déjà senti coupable de regarder les gens de votre âge et de penser :
- "Je ne peux pas paraître aussi vieille / vieux!".
Si oui, alors, vous allez adorer celle-ci, que m'a un jour, raconté une de mes amies :
- "J'étais assise dans la salle d'attente pour mon premier rendez-vous avec un nouveau dentiste, quand j'ai remarqué que son diplôme était accroché sur le mur. Il y était inscrit son nom, et je me suis soudain remémoré un grand brun portant ce nom. Il était dans ma classe de lycée quelques quarante ans auparavant, et je me demandais si cela pouvait être le même garçon pour qui j'avais craqué à l'époque??? Quand je suis entrée dans la salle de soins, j'ai immédiatement écarté cette pensée de mon esprit. Cet homme grisonnant, dégarni et le visage marqué de profondes rides était bien trop vieux pour avoir été mon amour secret ... Quoique??? Après qu'il eut examiné ma dent, je lui ai demandé si il était allé au lycée de Morgan Park. Sa réponse fut "Oui.". J'interrogeais alors :
- "Quand avez-vous été diplômé(e)?".
Sa réponse fut :
- "En mille neuf cent cinquante-neuf. Pourquoi cette question?".
Je m'exclamais alors :
- "Eh bien vous étiez dans ma classe!".
Et cet affreux vieux petit con m'a alors demandé :
- "Ah bon, vous étiez prof de quoi?".

463) - A savoir et surtout, à bien retenir :
Attention! Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue, et tu es dans la merde.

464) - A la porte du Ciel, un type furieux se présente devant Saint-Pierre :
- "Mais bon sang, qu'est-ce que je fais là!", hurle-t-il. "Regardez-moi: j'ai trente-cinq ans, je suis en pleine forme, je ne bois pas, je ne fume pas, hier soir je me couche bien sagement dans mon lit, et voilà que je me retrouve au ciel! C'est certainement une erreur!".
- "Eh bien! Ce n'est encore jamais arrivé, mais enfin je vais vérifier.", répond Saint-Pierre, troublé. "Comment vous appelez-vous?".
- "Dugommeau. Norbert Dugommeau.".
- "Oui... Et quel est votre métier?", interroge Saint-Pierre.
- "Garagiste.".
- "Ah, voilà, j'ai votre fiche. Dugommeau Norbert, garagiste... Eh bien, monsieur Dugommeau, vous êtes mort de vieillesse, c'est tout.".
- "De vieillesse? Mais enfin ce n'est pas possible, je n'ai que trente-cinq ans.".
- "Ah moi je ne sais pas, monsieur Dugommeau. Mais on a fait le compte de toutes les heures de main d'oeuvre que vous avez facturées, et çà donnait cent vingt-trois ans!".

465) - Une maman rentre plus tôt du boulot et trouve son gamin de 6 ans en train de fumer. Stupéfaite, elle s'écrie :
- "Jean-François, mais que fais-tu?".
- "Ben, je fume!".
- "Tu fumes, à six ans, il y a encore d'autres choses que je ne sais pas?".
- "Euh, oui, je baise!".
Sur quoi la maman s'évanouit. Quand elle reprend ses esprits, elle raconte le tout à son mari qui ne peut y croire et qui va à son tour trouver son rejeton.
Le papa :
- "Jean-François, tu as des choses à me dire?".
- "Je fume!".
- "Rien d'autre?".
- "Je baise.".
- "Tu baises, à six ans, mais avec qui?".
- "Je ne me rappelle plus, j'étais bourré...".

466) - Deux brunes (Pour une fois, çà va nous changer des blondes!) font du camping. Elles installent leur tente dans une clairière et se couchent pour dormir. Quelques heures plus tard, l'une d'elle réveille l'autre et lui dit :
- "Regarde dans le ciel et dis-moi ce que tu vois.".
- "Des millions d'étoiles!".
- "Et qu'est-ce que çà veut dire, selon toi? ".
La brune interprète la question un instant et dit :
- "Ben, astronomiquement parlant, cela veut dire qu'il y a des millions de galaxies et des milliards de planètes dans le vaste espace. Astrologiquement, cela me dit que Saturne est en Verseau. Pour l'heure, Je dirais qu'il est quatre heures du matin. Théologiquement parlant, il est évident que Dieu est tout puissant et que nous sommes petits et faibles. Météorologiquement, il semblerait qu'il fera beau demain.".
Après s'être fait dévisager par l'autre brune pendant quelques minutes, elle reprend :
- "Quoi, qu'est-ce que j'ai dit de mal?".
- "Pauvre conne va ! Çà veut simplement dire qu'on s'est fait voler la tente !".

467) - Dialogue au téléphone :
- "Bonjour mon coeur, c'est papa au téléphone. Tu peux me passer maman?".
- "Ze peux pas, elle est à l'étaze dans sa chambre avec oncle David.".
Bref silence.....
- "Mais ma chérie, tu n'as pas d'oncle David...".
- "Si, si, il est dans la chambre avec maman! ".
- "Bien, OK, bon, alors, voilà ce que je veux que tu fasses: pose le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient d'entrer dans le garage..
- "D'accord papa.".
Quelques secondes plus tard, la fillette revient au téléphone :
- "Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.".
- "Et qu'est-ce qui s'est passé?".
- "Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute nue, elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis, elle est tombée par la fenêtre, et maintenant elle est toute morte.".
- "Oh mon dieu! Mon Dieu! Mon dieu!... Et oncle David?".
- "Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine.. Mais il a oublié que le week-end dernier tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant il est tout mort lui aussi...".
Long silence... Puis papa dit :
- "La piscine? Quelle piscine? Je suis bien au 01.45.74.12.33?".

468) - Un jeune garçon demande à sa mère :
- "Dis maman, est-ce que les dindes ont des seins?".
- "Non.".
- "Ben, pourtant, papa a dit à la femme de ménage qu'elle avait des plus beaux seins que sa dinde.".

469) - Une femme demande à son mari :
- "Chéri, quel genre de femme préfères-tu? Les femmes belles ou intelligentes?".
- "Aucune des deux, ma chérie... tu sais bien que je n'aime que toi.".

470) - Une dame va renouveler son passeport. Le fonctionnaire lui demande :
- "Combien d'enfants avez-vous?".
- "Dix.".
- "Et leurs prénoms?".
- "Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard et Bernard.".
- "Et ils s'appellent tous Bernard? Et, comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple?".
- "Très simple, je crie "Bernard!" et ils rentrent tous.".
- "Astucieux. Et si vous voulez qu'ils passent à table?".
- "Pareil. Je crie "Bernard!" et tous se mettent à table.".
- "Mais ,et si vous voulez parler particulièrement avec l'un d'entre eux, comment vous faites?".
- "Ah! Dans ce cas-là, je l'appelle par son nom de famille.".

471) - Une femme se réveille pendant la nuit et constate que son mari n'est pas au lit. Elle enfile son peignoir et descend voir où il est. Elle le trouve dans la cuisine assis devant une tasse de café. Il paraît bouleversé et fixe le mur. Elle le voit essuyer une larme en avalant une gorgée de café.
- "Qu'est-ce qui ne va pas chéri?".
Le mari lève les yeux de son café, et lui demande solennellement :
- "Tu te souviens, il y a vingt ans, quand on s'était donné rendez-vous, tu n'avais alors que 16 ans?".
- "Oui je m'en souviens.".
Le mari fait une pause, les mots lui viennent difficilement...
- "Te souviens-tu que ton père nous a surpris en train de faire l'amour à l'arrière de la voiture?".
- "Oui, je m'en souviens.,, dit la femme en s'asseyant a ses côtés.
Le mari continue :
- "Te souviens-tu quand il a pointé son flingue sur ma tempe et qu'il a dit : "Ou tu épouses ma fille ou je t'envoie en tôle pour 20 ans!"?".
- "Je m'en souviens aussi.", répond-elle, doucement.
Il essuie une autre larme et balbutie :
- "J'aurais été libéré aujourd'hui!".

472) - Une petite fille demande à sa mère :
- "Maman, puis-je aller promener la chienne autour de l'immeuble?".
- "Non, car elle est en chaleur.".
- "Qu'est-ce que çà veut dire?".
- "Demande à ton père. Je crois qu'il est dans le garage.".
La petite fille se rend au garage et dit :
- "Papa, est-ce que je peux aller promener Belle? J'ai demandé à maman, mais elle dit que la chienne est en chaleur et de venir te voir.".
- "Amène Belle ici.".
Il prend un linge, le trempe dans de l'essence, et frotte le dos de la chienne pour déguiser la senteur et dit :
- "OK, tu peux y aller maintenant, mais garde Belle en laisse et ne fait le tour du bloc qu'une fois.".
La petite fille s'en va pour revenir quelques minutes plus tard sans chienne en laisse. Surpris, le père demande :
- "Où est Belle?".
- "Elle est restée en panne d'essence à moitié chemin, il y a donc un autre chien qui la pousse jusqu'à la maison!".

473) - Un aveugle entre au restaurant. Le patron lui apporte le menu :
- "Excusez-moi, monsieur, mais je ne peux pas lire. Je suis aveugle.".
- "Pardon monsieur, voulez-vous que je vous lise le menu?".
- "Non. Merci. Apportez-moi plutôt deux ou trois fourchettes souillées, utilisées par d'autres clients.'.
- "Bien monsieur.".
Le patron ne comprend pas trop, mais lui apporte trois fourchettes sales. L'aveugle les sent longuement, puis il en tend une au patron, et dit :
- "Votre pâté chinois semble excellent. C'est ce que je vais prendre.".
- "Bien monsieur.".
Le patron va à la cuisine, dit à sa femme de lui servir un pâté chinois. Et il lui raconte l'histoire. Une semaine plus tard, l'aveugle revient. Il s'assoit. Le patron lui apporte le menu.
- "Excusez-moi, mais je ne peux pas lire le menu, je suis aveugle...".
- "Mais oui, où avais-je la tête! Je ne vous ai pas reconnu. Vous voulez les fourchettes, comme la dernière fois?".
- "Oui, oui, c'est çà.".
L'aveugle sent chacune des fourchettes, à plusieurs reprises, et finalement, commande du veau à la milanaise....
- "Il me semble très bien.".
- "Oui, monsieur.".
Le patron file à la cuisine. Il n'en revient pas et dit à sa femme :
- "C'est l'aveugle. Le même que la semaine dernière. Il a senti les fourchettes et commandé un veau à la milanaise. Incroyable ce gars-là!".
Sa femme prépare immédiatement le veau. Un mois plus tard, l'aveugle revient. Le patron l'accompagne à sa table, file à la cuisine et dit à sa femme :
- "Hé Monique, c'est l'aveugle! Prend trois fourchettes et tu les frottes sur ta petite culotte. On va bien voir!".
Il retourne dans la salle et présente les trois fourchettes à l'aveugle. Ce dernier les sent profondément...
- "Tiens tiens, dit-il, c'est ici que travaille Monique???...".

474) - Un camionneur se présente à la gendarmerie d'un village :
- "Vous avez des vaches noires dans le pays?".
- "Non.".
- "Des chevaux noirs?".
- "Non plus.".
- "Des gros chiens noirs, peut-être?".
- "Non non.".
- "Alors , j'ai écrasé le curé!".

475) - ******* La vérité sur la mort de Yaser Arafat ******* :
Arafat, hospitalisé à Paris, se réveille d'un premier coma et interroge son médecin :
- "Docteur, qui êtes-vous?".
- "Je suis le Professeur Israël.".
L'émotion est trop forte, et c'est à nouveau l'alerte cardiaque! Les médecins se précipitent et réussissent à ranimer le leader palestinien.
- "Où suis-je?", demande-t-il alors.
- "Vous êtes à Villejuif.", répondent en choeur les médecins...
Nouvelle alerte cardiaque! Le cardiologue prévient :
- "Encore une alerte comme celle - ci et je ne réponds plus de rien!".
Arafat ouvre une nouvelle fois les yeux et demande :
- "Quel temps fait-il dehors?".
Et tous de répondre en choeur :
- "Mossad..."...
Et Yasser Arafat ferma les yeux pour toujours...

476) - C'est un gars qui se promène avec son petit chien dans la jungle équatoriale. Le petit chien trottine un moment derrière un papillon qui attire son attention. Il s'arrête et s'aperçoit qu'il a perdu son maître. Le petit chien entreprend de retrouver la trace de ce dernier dans cette forêt dense. A cet instant, il entend un bruit qui vient de derrière lui. Il jette un oeil discret pour voir ce que c'est. Putain! C'est un léopard qui avance en catimini vers lui pour le bouffer. Le petit chien analyse rapidement sa situation désespérée quand il voit un tas d'os à côté de lui. Il a une idée! Il prend un gros os dans la bouche et le mâchouille. Quand il sent le léopard suffisamment proche de lui, il recrache l'os et dit bien fort :
- "Ah! C'est pas mauvais çà comme bestiole le léopard!".
Quand le léopard entend çà, il s'arrête net. Rebrousse chemin en ne voulant pas prendre de risque avec ce petit animal qu'il n'a jamais vu avant. Ouf ! C'était moins une pour le petit chien. Un petit singe qui se trouve dans un arbre au-dessus a vu toute la scène. Il n'était pas en très bons termes avec le léopard car il lui faisait sans arrêt des mauvais coups. Il pense alors que c'est une bonne occasion de se réconcilier avec le léopard en lui racontant tout. Le singe part aussi sec rejoindre le léopard et lui raconte toute l'histoire. Le léopard très vexé dit au petit singe :
- "Allez, monte sur mon dos, on va aller le bouffer ce chien. Je n'aime pas qu'on se moque de moi, et surtout dans mon territoire!".
Un peu plus tard, le petit chien, qui se remettait de ses émotions, entend un bruit venant de derrière lui. Il regarde discrètement et aperçoit le léopard avec le petit singe sur son dos. Il comprend vite ce qui s'est passé: le petit singe qui a tout vu a été tout moucharder au léopard! Après une courte réflexion, il prend un os du tas à côté duquel il était resté. Il le mâchouille en attendant que les deux autres animaux soient suffisamment près. Il recrache alors l'os et gueule bien fort :
- "Putain ! Il est où ce petit singe ??? Cela fait une demi-heure que je lui ai demandé d'aller me chercher un autre léopard!!!".

477) - Papy et mamy vont se coucher, et papy n'arrive pas à trouver le sommeil. Il tourne, se retourne, enlève son dentier, le remet, rien n'y fait ! Au bout d'un moment, il se penche vers mamy et dit :
- "Eh grand-mère ? Un fro pas l'amour?".
- "Les fou chti là, d'où qu'te crô? Cha fait au moins 20 ans qu'un n'a rin fait!!!".
- "Ben justemun, ché l'occasion!".
Mamy réfléchit, et ce dit qu'après tout, à quatre-vingt-dix ans, c'est peut-être la dernière fois que çà se produira...
- "Bon ché d'accord! Quoqché qu'té veux faire?".
- "Un tcho 69 çà t'diro?".
- "T'exagère, vieux vicelard! mais ché d'accord.".
Ils se mettent en position et entreprennent l'ouvrage. Au bout de quelques minutes, papy dit :
- "Anquetil y'a gagné l'tour d'France en 59 »
- "Quoque ché qu'te ma racontes? T'es devenu fou tyzote? Tait'te ou j'rumballe!".
Papy continue à s'appliquer et recommence peu après :
- "Anquetil y'a gagné ch'tour eud'France en 59!!!".
- "Ti t'es m'énerf! Ch'te va t'foutte eu'm main sut' guiffe! Cha va claquer!".
Papy se remet au travail, et reprend de plus belle peu après :
- "Eh pi l'avo mérité deul' gagner euch' tour eud' France euch t'année lô!!!".
- "Mais arrête ed' délirer, té m'déconchunte'!!! Chi j'avo chu,
eut'gatrie té teu'l sero fait tou cheu! Et pis d'abord, pour quo qu'ché qu'tém dit cha un pleine action???".
- "Ché simpe grand'mère, euh j'lé lu chuche morceau deu'le Voix du Nord qu'est resté collaïe à tin cul!!!".

478) - Un homme (H.) en voiture avec sa femme (F.) se fait arrêter par un agent police (A.) :
A. - "Bonjour Monsieur. Vous rouliez à cent trente-cinq dans une zone à cent.".
H. - "Non, monsieur l'agent. Je roulais à peine à cent cinq.".
F. - "Voyons, Gaston, tu roulais au moins à cent trente-cinq, si c'est pas plus.".
L'homme lance un regard à sa femme... :
A. - "Je vais aussi vous donner une amende pour votre lumière arrière qui est brûlée.".
H. - "Lumière brûlée? Je ne savais pas que j'avais une lumière brûlée.".
F. - "Voyons Gaston, ça fait des semaines que tu le sais et que tu  ne l'as pas fais réparer.".
L'homme est très fâché et regarde sa femme en lui faisant signe de se taire... :
A. - "Je vais aussi devoir vous donner une contravention parce que vous ne portiez pas votre ceinture.".
H. - "Mais je la portais, monsieur l'agent. Je l'ai détachée après que vous m'avez arrêté, pendant que vous marchiez vers l'auto.".
F. - "Voyons Gaston, tu ne mets jamais ta ceinture!".
L'homme est en furie. Il se retourne vers sa femme et lui crie :
H. - "Veux-tu fermer ta grande putain de gueule! Morue de merde!".
L'agent se penche et demande à la femme :
A. - "Est-ce que votre mari vous parle toujours comme çà?".
F. - "Non, seulement quand il a bu.".

479) - Différentes façons d'uriner pour les hommes, classés par type :

  • Type farceur: Raconte des blagues en pissant, secoue son ustensile comme une sonnette en criant "Dingueling.".
  • Type vicieux: Secoue son engin longuement et prolonge la mise en place.
  • Type distrait: Ouvre son gilet, sort sa cravate, lit la publicité et pisse dans son pantalon.
  • Type sportif: Pisse très loin en l'air, en essayant de battre son propre record.
  • Type dormeur: Pisse sur la jambe de son pantalon, dans ses souliers, part avec sa braguette ouverte et arrange ses boules dehors deux minutes plus tard.
  • Type nerveux: N'arrive pas à trouver sa braguette, se fâche et arrache un bouton.
  • Type bruyant: Siffle en pissant, regarde au-dessus de la cloison pour voir l'ustensile de l'autre.
  • Type vaniteux: Ouvre cinq boutons, lorsque deux suffisent.
  • Type frivole: S'amuse à pisser contre le courant, évacue par petits chocs, essaie de pisser sur les mouches.
  • Type propre: Utilise son jet à laver l'urinoir, pisse les jambes écartées pour éviter les gouttes sur les godasses.

480) - Quelle est la différence entre un écureuil et un syphilitique?
- L'écureuil, il a la queue touffue. Et le syphilitique, il a la queue foutue!!!

481) - Monsieur et Madame Horé ont un fils, comment s'appelle-til??? :
Vous ne trouvez pas???
Mais si voyons !!!
Ils sont voisins de Monsieur et Madame Jeuné, et leur enfant est son ami...
Toujours pas???
Je suis déçu, déçu, déçu...
Mais si, c'est Rick...
Rick Horé... L'ami du petit des Jeuné...

482) - Un Français qui va pisser, il se lave les mains avant ou après? :
- Pendant...

483) - Comment fait un Français pour se suicider?
- Il se tire une balle à quinze centimètres au-dessus de la tête en plein dans son complexe de supériorité...

484) - Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle trois langues? :
- Un trilingue.
Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle deux langues?
- Un bilingue.
Et comment appelle-t-on quelqu'un qui ne parle qu'une langue?
- Un Français...

485) - Pourquoi les Français aiment-ils tant les histoires belges?
- Parce qu'elles les font rire trois fois :

  • La première quand on les leur raconte,
  • La deuxième quand on les leur explique,
  • Et la troisième quand ils les comprennent...<<:li>

486) - Pourquoi les Français ont-ils toujours le dos qui pue? :
- C'est à force de péter plus haut que leur cul...

487) - Pourquoi en France, dit-on: "Aller aux toilettes", alors qu'en Belgique par exemple, on dit: "Aller à la toilette"?
- Parce qu'en France, il faut en faire plusieurs avant d'en trouver une propre...

488) - Après avoir créé la France, dieu trouva que c'était le plus beau pays du monde. Et çà allait faire des jaloux. Alors, pour rétablir l'équilibre, il a créé les Français...

489) - Pourquoi un Français boit-il toujours la tasse quand il nage? :
- Parce que même dans l'eau ils sont obligés d'ouvrir leur grande gueule...

490) - Savez-vous comment on fait pour sauver un Français de la noyade?
- Non? Et ben tant mieux...

491) - Quelle est la différence entre Nelson Mandela et un membre du gouvernement Français?
- Nelson Mandela a été en prison AVANT d'être élu...

492) - Deux copains sont devant un tableau de Picasso. L'un demande à l'autre :
- "Çà représente quoi, ce truc?".
- "C'est marqué en dessous : Vaches qui broutent de l'herbe.".
- "Ouais!, Ben je ne vois pas l'herbe.".
- "C'est normal, puisque les vaches l'ont mangée, je te dis!".
- "Çà n'empêche que je ne vois pas les vaches non plus!".
- "Réfléchis! Pourquoi voudrais-tu qu'elles restent à un endroit où il n'y a pas d'herbe?".

493) - Chez le psychiâtre, un patient se lamente :
- "Docteur, personne ne m'aime!".
- "Mais si! vous vous trompez: Moi je vous aime bien.".
- "Oui, docteur, je sais, mais je ne peux pas donner cent euro de l'heure à tout le monde.".

494) - Après un combat de boxe amateur, un manager vient voir le vainqueur. Celui-ci a les deux yeux au beurre noir, les oreilles arrachées, le nez en compote, l'arcade sourcilière entaillée.
- "Dites donc! Çà vous intéresserait de devenir professionnel?".
- "Oh non!", répond le champion en épongeant son sang qui coule de partout, "Je préfère continuer à boxer, pour le plaisir...".

495) - Deux amis se rencontrent dans la rue. L'un dit à l'autre :
- "Tu sais, il m'est arrivé quelque chose d'étonnant avec le tableau que tu m'as donné pour mon anniversaire. Un voleur s'est introduit chez nous et il a coupé la toile.".
- "Ah! On peut dire que c'est un véritable amateur.".
- "Oui c'est certain, il n'a emporté que le cadre...".

496) - Au catéchisme, on attendait pour les prochains jours, la visite de l'évêque. Monsieur le curé, dans ses petits souliers, prépara soigneusement ses jeunes
élèves pour que cette visite importante se passe au mieux. Il leur donna cette consigne :
- "Quand il vous demandera de lui dire qui nous a créés, Mathieu se lèvera et répondra: "C'est Dieu qui m'a créé.", c'est bien compris les enfants?".
Le grand jour arriva. Tout se passa bien. Puis, comme prévu, l'évêque posa la question que tout le monde attendait :
- "Alors les enfants, qui peut me dire qui nous a créé?".
Un silence pesant suivit cette question pourtant attendue. L'évêque reposa la même question… toujours pas de réponse. Puis, comme il insistait, une petite fille se leva et lui dit :
- "Mathieu, le petit garçon que le bon Dieu a créé, n'est pas là; aujourd'hui il a la rougeole...".

497) - ******* Y aurait-il vraiment des hormones féminines dans la bière? ******* :
Le week-end dernier, avec quelques potes, on discutait de choses et d'autres, lorsque l'un d'entre nous sort :
- "Hé les gars, j'ai lu quelque part qu'il y a des hormones féminines dans la bière!".
Vu qu'on est un peu scientifiques dans l'âme, on a décidé de vérifier la véracité de ces propos. Du coup, on a vidé une vingtaine de canettes. Dans l'intérêt de la science, bien sûr! Le résultat de cette expérience in vivo fut stupéfiant. Car au bout de vingt tournées :

  • 1. - On avait tous pris du poids;
  • 2. - On parlait beaucoup pour ne rien dire;
  • 3. - On éprouvait des difficultés à conduire correctement;
  • 4. - Il nous était impossible de tenir un raisonnement simple;
  • 5. - On refusait obstinément de reconnaître qu'on avait tort, même lorsque c'était évident;
  • 6. - Et pour couronner le tout, on allait pisser toutes les cinq minutes, tous ensemble en plus...
Je pense qu'il est inutile de pousser l'expérience plus loin... Il y a bien des hormones féminines dans la bière...

498) - ******* Bulletin d'humour : Le Père Colateur sert un café... ******* :
Mardi soir, pendant que l'Abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'Abbé Quille perdit  l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. Les révérends perdaient ainsi leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le Père Fide. Quant à l'Abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit. Après l'accident de l'Abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fut dite sur une musique de l'Abbé Thoven. Le Père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à l'Abbé Hainepé. Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière: l'Abbé Canne et l'Abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa. L'Abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'Abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'Abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'AbbéGonia avaient joliment fleuri la tombe. Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'Abbé tonneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant. Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. L'Abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. La Mère Cédès, invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du Père Igord. A l'arrivée, le Père Sil et l'Abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions. Signé: L'Abbé Bici...

499) - George W. Bush se rend dans une école primaire pour parler aux enfants du conflit armé au Proche-Orient. Après son discours, il permet une période de questions.
- "Alors, qui a une question?".
Un petit garçon lève la main :
- "Oui petit, quel est ton nom?".
- "Billy, monsieur le président.".
- "Quelle est ta question Billy?".
- "J'en ai trois monsieur le président :

  • 1. Pourquoi les États-Unis ont-ils envahi l'Iraq sans le consentement des Nations Unies?
  • 2. Pourquoi êtes-vous président alors que Al Gore a eu plus de votes que vous?
  • 3. Qu'est devenu Oussama Ben Laden?".
La cloche annonçant la récréation se met alors à sonner. Bush dit qu'il poursuivra la période de questions après la récréation. Au retour, il demande :
- "Où en étions-nous? Ah oui, la période de questions. Y a-t-il quelqu'un qui a une question?".
Un petit garçon lève sa main :
- "Oui petit, quel est ton nom?".
- "Steve, monsieur le président.".
- "Quelle est ta question Steve?".
- "En fait... J'en ai cinq monsieur le président :
  • 1. Pourquoi les États-Unis ont-ils envahi l'Iraq sans le consentement des Nations Unies?
  • 2. Pourquoi êtes-vous président alors que Al Gore a eu plus de votes que vous?
  • 3. Qu'est devenu Oussama Ben Laden?
  • 4. Pourquoi la cloche de la récréation a-t-elle sonné 30 minutes plus tôt qu'à l'habitude?
  • 5. Qu'est devenu Billy?".

500) - Une bonne soeur est en train de pêcher. Soudain, elle attrappe un énorme poisson, avec une drôle d'apparence... Un pêcheur, situé non loin de la, lui dit :
- "Oh ! Quel bordel de dieu de poisson vous avez là ma soeur".
- "Monsieur je vous prie de rester poli!".
- "Je suis désolé ma soeur, mais c'est le nom de cette espèce : un bordel de dieu de poisson.".
- "Ah, très bien...".
Elle rentre à la paroisse et croise la mère supérieure :
- "Ma mère, regardez ce bordel de dieu de poisson que j'ai attrappé!".
- "Ma soeur! ne jurez pas je vous en prie!".
- "Excusez-moi ma mère, mais c'est le nom de cette espèce : un bordel de dieu de poisson.".
- "Ok, donnez moi ça je vais le vider.".
En partant à la cuisine, elle croise l'évêque et lui dit :
- "Regardez ce bordel de dieu de poisson que la soeur a attrappé!".
- "Hé! Vous ne devriez pas parler comme çà!".
- "Mais non mon père, c'est le nom de cette espèce : un bordel de dieu de poisson.".
- "Donnez moi ce poisson, je vais le cuisiner!".
Le soir à la cantine, un tout nouveau curé partage le repas ; il s'écrie :
- "Oh ! Que ce poisson est bon!".
- "C'est moi qui ai pêché ce bordel de dieu de poisson!", répond immédiatement la soeur.
- "C'est moi qui ai vidé ce bordel de dieu de poisson!", continue la mère supérieure.
- "Et c'est moi qui ai cuisiné ce bordel de dieu de poisson!", termine l'évêque avec fierté...
Le curé, étonné et un peu choqué, s'exclame alors :
- "Oh Dis Donc! Finalement on est pas si mal dans cette putain de paroisse de merde!".

Merci à Isabelle, Caroline, Fabienne, Leïla, Olivia, Laetitia, Sandrine, Sophie, Arnaud, Maxime, Christophe, Serge, Éric, Johnny, Daniel, Dany, Michel et les autres de m'avoir envoyé toutes ces superbes blagues par E-Mail...

Copyright (©) Stéphane VINCENT 2006-2099 Monochrome Web - Tous Droits Réservés